DAESH EXECUTE SES CHEFS DE GUERRE QUI ONT FUI LE COMBAT

Daech exécute ses chefs de guerre pour avoir fui le champ de bataille
 

Sur fond de perte de territoires en Syrie comme en Irak, le groupe takfiriste-wahhabite-salafiste Daech a fait exécuter une vingtaine de ses chefs de guerre pendant le seul mois d'avril.

Selon le site almasdarnews.com qui se réfère à des militants locaux, 21 commandants de Daech ont été exécutés dans la ville syrienne de Raqqa, fief de l'Etat islamique, devenu sa "capitale" depuis l'été 2013.

Précédemment, jusqu'à 45 membres de Daech ont été gelés mort dans un congélateur pour avoir tenté de fuir les champs de bataille en Irak, d'après l'agence de presse irakienne Alsumaria News. Les corps des victimes ont été exposés le long d'une route en guise d'avertissement pour ceux qui veulent faire défection.

Un vent de désillusion semble souffler sur les rangs des combattants de Daech. Selon le journal britannique The Mirror, les takfiristes sollicitent régulièrement l'intervention des médecins afin de leur délivrer des certificats les dispensant des combats.

Ces dernières semaines, l'Etat islamique a subi une série de défaites cuisantes en Syrie et en Irak qui ont privé le groupe terroriste de sites d'hydrocarbures et ses réserves d'argent liquide.

 

Source: Sputnik

http://french.almanar.com.lb/adetails.php?eid=300001&cid=76&fromval=1&frid=76&seccatid=29&s1=1


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau