GRANDES VIOLATIONS TERRORISTES DE L'ACCORD DE FIN DES HOSTILITES

Grandes violations par les terroristes de l’accord sur la cessation des hostilités

Centre de coordination
 

Lattaquié / Le centre de Coordination russe à Hmeymim a affirmé que les réseaux terroristes avaient perpétré pendant ces quelques derniers jours de “grandes violations” de l’accord sur la cessation des hostilités en Syrie.

Dans un communiqué qu’il avait publié aujourd’hui, le centre a indiqué que plusieurs groupes armés, dont des groupes qui se considèrent comme opposition modérée, avaient attaqué les positions de l’armée syrienne.

Le centre a fait savoir que le réseau terroriste du “Front Nosra” avaient visé à l’artillerie durant une demie heure les positions de l’armée syrienne dans les zones d’Aiss, Abou Rweil et Khan Touman dans le gouvernorat d’Alep, ce qui a obligé les unités de l’armée qui ont des ordres de ne pas riposter aux provocations à quitter leurs positions dans la zone d’Aiss et à se mouvementer vers le nord.

Et le centre de poursuivre : “Le groupe du “Mouvement islamique d’Ahrar al-Cham” a pris pour cible aux roquettes le quartier de Cheikh Maqsoud dans la ville d’Alep, faisant un martyr dans les rangs des unités de la protection kurdes et deux blessés parmi les civils”.

Le centre a fait noter que deux civils avaient été blessés dans une attaque à 3 obus menée par le “groupe d’Ahrar al-Cham” contre la zone de Handarat dans la banlieue d’Alep.

Il a fait allusion à l’augmentation de la tension pendant les deux dernières semaines dans la ville d’Alep, ce qui y a fait 12 martyrs et 21 blessées dans des attaques menées par les hommes armés.

Le centre a indiqué que le réseau terroriste du “Front Nosra” avait dominé les groupes, considérés avant comme ceux appartenant à l’opposition, dans plusieurs zones au sud et à l’ouest d’Alep.
A. Chatta

 

 

 
 
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau