L'ARMEE SYRIENNE AIDEE PAR L'ARMEE RUSSE PREPARE UNE OFFENSIVE A ALEP

 
Alep

Syrie: l'armée aidée par les Russes prépare une offensive à Alep

© Sputnik. Iliya Pitalev
International
URL courte
Situation en Syrie (842)
32334310

La coopération entre les armées et les peuples des deux pays sera couronnée de succès, permettant de reprendre la ville d'Alep et d'avancer par la suite vers Deir ez-Zor, selon le premier ministre syrien.

Les Troupes aérospatiales russes et l'armée syrienne préparent une opération conjointe visant à reprendre la ville d'Alep, a déclaré le président du Conseil des ministres syrien Wael al-Halki

"Ensemble, avec nos partenaires russes, nous préparons une opération pour libérer Alep et contrer tous les groupes armés illégaux qui n'ont pas rejoint ou qui ont rompu l'accord de cessez-le-feu", a dit le chef du gouvernement aux parlementaires russes en visite à Damas.

Il a ajouté que Damas était persuadé que "la coopération entre les armées et les peuples des deux pays sera couronnée de succès, permettant de reprendre la ville d'Alep et d'avancer par la suite vers Deir ez-Zor ". 

 

Le premier ministre syrien a également déploré des provocations organisées par les djihadistes à Alep et dans la région de Damas.

 

 

Des soldats syriens
© Sputnik. Mikhaïl Voskresensky
 
 
 
Auparavant, il a été annoncé que l’armée gouvernementale syrienne avait repoussé dimanche matin une attaque menée par des groupes terroristes conjoints aux alentours de la ville d’Alep, ainsi que celle lancée aux alentours de Hani Touman, au nord-ouest de la ville d'Alep.

 

La Syrie est le théâtre d'un conflit armé depuis mars 2011. Selon l'Onu, dont les dernières statistiques remontent à 18 mois faute de données, cette guerre a déjà fait plus de 250.000 morts et poussé des millions de personnes à l'exil.

En 2014, le groupe djihadiste Daech a commencé à intensifier son activité dans la région du Proche-Orient en cherchant à créer un califat sur les territoires irakiens et syriens tombés sous son contrôle. Selon les données de la CIA, près de 30.000 personnes venant de 80 pays du monde combattent aujourd'hui dans les rangs du groupe Daech.

Néanmoins, selon les experts, Daech a perdu le contrôle de près de 22% de ses territoires en Syrie et en Irak au cours des 14 derniers mois.

La Russie et les États-Unis ont convenu d'un cessez-le-feu en Syrie à compter du 27 février à minuit. Les frappes contre Daech, le Front al-Nosra et d'autres groupes reconnus comme terroristes par le Conseil de sécurité de l'Onu se poursuivent néanmoins.


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau