LA GHOUTA ORIENTALE NETTOYEE DE SA VERMINE PAR L’ARMEE ET LE HEZBOLLAH

La Ghouta orientale "nettoyée" : quelles conséquences ?

Sat May 21, 2016 11:47AM

  1. Accueil
  2. Moyen Orient

La Ghouta orientale et l'état des forces syriennes en 2014. (Archives)

La Ghouta orientale et l'état des forces syriennes en 2014. (Archives)

La nouvelle offensive de l'armée syrienne et du Hezbollah a sécurisé une zone de 40 kilomètres, au sud de la Ghouta orientale.

Cette région est depuis un mois le théâtre de sanglants combats entre Jaish al-Islam [réputée armée des Saoud, NDLR] d'une part, et le Front al-Nosra d'autre part. Ces affrontements ont laissé plus de 900 morts de part et d'autre. 

Il y a sept jours, les terroristes takfiristes se trouvaient à 5 kilomètres du mausolée de Zeynab et à 7 kilomètres de l'aéroport de Damas, mais ces guerres fratricides, qui ont épuisé les terroristes, ont permis à l'armée syrienne et aux combattants du Hezbollah de lancer une vaste offensive dans la Ghouta orientale, quatre ans après une première offensive similaire. 

Deir as-Safir, bastion des terroristes dans le sud de la Ghouta orientale, vient ainsi d'être libéré, tout comme 13 autres localités dans cette même région.

La banlieue de l'aéroport de Damas est contrôlée par le Hezbollah, et le fait d'avoir nettoyé la Ghouta orientale réduit très sensiblement le risque des attaques terroristes, tout comme la reprise de la cité stratégique de Douma, l'une des plus grandes bases des terroristes dans le nord de la Ghouta orientale. 

La bande méridionale de la Ghouta orientale a été également reprise aux terroristes par l'armée syrienne. 

http://www.presstv.ir/DetailFr/2016/05/21/466706/Ghoutaest-nettoye-quelle-importance


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau