LA RUSSIE AFFIRME QUE AL NOSRA A RECREE SES STOCKS D’ARMES CHIMIQUES

La Russie assure que le Front al-Nosra a refait ses stocks d’armes chimiques

L’équipe du site

 

La Russie a assuré que la branche d’Al-Qaïda en Syrie le front al-Nosra a refait son stock d’armes chimiques, alors qu’il est question d’un massacre commis par cette milice contre un village alaouite. Au moment où l'armée syrienne avance dans le camp de Handarate dans la province d'Alep, et dans la Ghouta orientale à l'est de Damas.


Du chlore en camions

"Plusieurs camions chargés de munitions de fabrication artisanale et remplies de substances toxiques à base de chlore sont arrivés dans la région contrôlée par le Front al-Nosra, au nord d'Alep, en provenance de la province d'Idleb", indique le communiqué du Centre russe pour la réconciliation en Syrie qui opère sur la base aérienne de Hmeimim, dans la province de Lattaquié.

Cette information rapportée sur le site du ministère russe de la Défense, s’ajoute à celle faisant état que la milice wahhabite takfiriste Daesh (État Islamique) a saisi des quantités significatives de chlore industriel et pourrait très bien fabriquer du gaz moutarde.

En même temps, rapporte le centre russe, plus de 100 terroristes du Front al-Nosra sont arrivés à Kafr Hamra , en provenance de Turquie, d'après les informations fournies par les habitants locaux.

Alep : progression en direction du camp de Handarate

Sur le terrain, plusieurs medias ont rendu compte d’une progression de l’armée syrienne dans le camp de Handarate, au nord-ouest d’Alep, où plusieurs positions des milices sont tombées entre ses mains.

Selon l’AFP, la trêve temporaire entre les forces gouvernementales et les  rebelles à Alep a expiré jeudi avant l'aube sans qu'elle ne soit reconduite

Ce jeudi, les forces gouvernementales ont également pilonné les positions de la coalition de Jaïch al-Fath (front al-Nosra et Cie) dans la localité de Khan Toumane, située dans la province sud d’Alep. Celle-ci a été ré occupée par les milices depuis la semaine passée.

En parallèle, l’aviation russe a bombardé le quartier général du Nosra situé dans la périphérie du fort Semaane, dans la province ouest d’Alep, ainsi que la voie d’approvisionnement qui relie Sarakeb dans la province nord d’Idleb aux provinces sud et ouest d’Alep.

Selon l’OSDH, instance médiatique des rebelles syriens siégeant à Londres, le nombre des miliciens de Jaïsh al-Fath qui ont été tués depuis la semaine passe s’élève à 94, dont 35 qui appartiennent à la milice du Hezb al-Islami al-Turkistani. Ces chiffres n’ont pas vérifiés de source indépendante.
   
Massacre contre un village alaouite

Dans la province de Hama, le Nosra et ses alliés ont commis un massacre dans un assaut lancé contre le village alaouite Al-Zarat. De plus, indique l’agence Sana, les miliciens se sont infiltrés dans la localité et ont enlevé des femmes et des enfants et les ont emmenés vers la localité de Rasten.

Le communiqué faisant état de l'assaut lancé contre ce village a été signé par le front al-Nosra , Ahrar al-Sham et d'autres.

Mercredi, 4 pays occidentaux du Conseil de sécurité, les Etats-, la Grande Bretagne, la France et l'Ukraine ont refusé de placer Ahrar al-Sham, allié de toujours du front al-Nosra dans la liste onusienne des organisations terroristes.




Un soldat russe tué, la route Homs-Tamor coupée

Dans la province de Homs, le ministère russe de la Défense a reconnu la mort de l’un de ses soldats qui escortait une mission de surveillance.

Dans cette région, il est également question que  Daesh a infligé un revers à l’armée syrienne en coupant la route qui mène depuis Homs à la cité antique de Tadmor (Palmyre), libérée le mois d’avril dernier.

Selon l’agence Sputnik, Daesh mène une tactique de harcèlement contre l'armée dans le désert syrien en attaquant ses points faibles puis en se retirant lorsque le régime contre-attaque.

Entretemps, les combats se poursuivent dans l’entourage des deux champs pétroliers Chaer et Mahr.

Progression de l’armée dans la Ghouta orientale

Mais c’est surtout dans la Ghouta orientale où l’armée syrienne a réalisé une progression importante ces derniers jours.

A l’issue de ses combats contre la milice pro saoudienne Jaïch al-Islam, les forces régulières ont libéré plusieurs vergers situés dans l’entourage des localités Der al-Aassafir, al-Rakabiyyeh, Zebdine, Hoch-alAdmal, rapporte al-Manar.
 

 

Source: Divers

12-05-2016 - 17:19 Dernière mise à jour 12-05-2016 - 17:19 | 886 vus

http://french.almanar.com.lb/adetails.php?eid=302674&cid=18&fromval=1&frid=18&seccatid=37&s1=1


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau