LA SYRIE EST L’EPICENTRE DE LA LUTTE CONTRE LE TERRORISME

Poutine: La Syrie est l’épicentre de la lutte contre le terrorisme
L’équipe du site

Le président russe Vladimir Poutine a affirmé que  "la Syrie est l’épicentre de la lutte contre le terrorisme" ajoutant  que " la fin du conflit en Syrie est encore loin" ont rapporté les médias russes.

S'exprimant, lors de la réunion des ambassadeurs de Russie dans le ministère russe de la Défense, Poutine a déclaré que "les terroristes cherchaient à s'emparer d'armes chimiques et  qu'il était difficile de prédire quelle cible ils allaient frapper la prochaine fois".

Et de poursuivre : "La Syrie est l’épicentre de la lutte contre le terrorisme. Je n'exagérerais pas si je disais que l'avenir du Proche-Orient dépend du destin de ce pays. L'issue de la guerre contre Daech se décide sur le sol syrien. Les terroristes et extrémistes de toutes sortes se sont rassemblés sous la bannière de Daech, ils sont réunis par leur aspiration commune à prendre le contrôle de tout le monde islamique".

"Bien que la fin du conflit en Syrie soit encore loin, l'expérience de ces derniers mois dans ce pays a démontré que la création d’un front antiterroriste commun, mainte fois prôné par la Russie, permettrait de faire face aux dangers, au terrorisme et aux autres défis qu'affronte l'humanité", a souligné Poutine.

Poutine a remercié les militaires russes "qui avaient fait tout leur possible pour faire reculer les terroristes" et les avaient empêchés d'intervenir dans les affaires intérieures de la Syrie. Le président a en outre souligné que les militaires russes avaient beaucoup contribué à la préservation de l'indépendance de l'Etat syrien.


Le potentiel de conflit dans le monde ne cesse de croître

Pour ce qui est de la situation en Europe, Poutine a estimé  que "le potentiel de conflit dans le monde ne cesse de croître et que les risques touchent de nouvelles régions".

"Le potentiel de conflit augmente, les risques dans  le domaine de la sécurité économique et humanitaire ne faiblissent pas mais au contraire se multiplient et englobent de nouvelles régions du monde. Je suis persuadé qu'on peut éviter des perturbations dangereuses et un développement incontrôlable de la situation seulement par la voie du dialogue et la coopération", a souligné Vladimir Poutine.

Et d'ajouter : "​L'Otan fait des pas réels de confrontation à l'égard de la Russie. L'Alliance renforce ses positions près des frontières russes ce qui vise à ébranler la parité militaire".

"Nous sommes souvent accusés d'entreprendre des activités militaires. Où? Sur notre propre territoire? Et tout ce qui est déployé près de nos frontières est biennormal", a martelé Poutine.

"En Pologne et dans les Pays baltes, des forces d'action rapide sont déployées, des dépôts d'armes offensives sont réapprovisionnés. Tout cela vise à ébranler la parité militaire qui se formait depuis des dizaines d'années", a-t-il ajouté.

 

Avec Sputnik et RT versions arabe et francaise
 

 

Source: Agences

30-06-2016 - 16:22 Dernière mise à jour 30-06-2016 - 16:22 | 332 vus

http://french.almanar.com.lb/adetails.php?eid=312277&cid=19&fromval=1&frid=19&seccatid=33&s1=1

 


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau