LA SYRIE "OCCUPEE" VOTE MASSIVEMENT ASSAD

tourtaux-jacques Par Le 27/05/2021 0

Dans SYRIE

La forte affluence aux bureaux de vote, le scrutin prolongé de 5 heures

Wednesday, 26 May 2021 5:39 PM  [ Last Update: Thursday, 27 May 2021 3:31 AM ]

 30 

Le président syrien, Bachar Assad, et son épouse Asma, glissent leur bulletin dans un bureau de vote à Douma, en Syrie, le 26 mai 2021. ©Ilna News

11 ans d'Assad au pouvoir, trois candidats en lice dont le président sortant, deux tiers du pays libéré et toutes les régions sous occupation US/Turquie qui votent ou qui veulent voter Assad, une démocratie qu'envierait plus d'un pays européen. 

Après avoir glissé son bulletin dans une urne à Douma, le président syrien, Bachar Assad, a déclaré, mercredi 26 mai, que l'État ne donnait aucun poids aux opinions occidentales sur la validité de l'élection présidentielle. 

« Je pense que la mobilisation que nous avons vue ces dernières semaines apporte une réponse suffisante et claire qui leur dit : 'vos opinions ne valent rien, votre valeur équivaut à dix zéros' », a indiqué le président Assad en parlant des « pays occidentaux » dans un bureau de vote à Douma. Bachar Assad a ajouté que sa présence à Douma prouvait que le peuple syrien était uni face au terrorisme. 

Les bureaux de vote ont ouvert à 7 heures locales, aujourd’hui mercredi, pour être fermés à 19 heures locales, à moins d’une prolongation. 

Syrie/Assad: l’avertissement russe

Syrie/Assad: l’avertissement russe

Moscou avertit des plans terroristes en Syrie, au seuil des présidentielles dans ce pays.

Voici six points à retenir au sujet des élections en Syrie :

1- Lors de ce scrutin, deux autres candidats rivalisent avec Bachar Assad : l’ex-ministre et parlementaire Abdallah Salloum Abdallah et un membre de l’opposition, Mahmoud Mareï. Bachar Assad a une grande chance pour remporter les élections. 

2- Le ministère syrien de l’Intérieur a réussi à lancer tous les préparatifs nécessaires pour organiser les élections et en assurer la sécurité. Selon le ministre de l’Intérieur, « 12 102 bureaux de vote ont été implantés à travers toutes les régions du pays ». Un bon déroulement en toute sécurité des élections constitue un grand acquis pour l’État syrien. 

3- Selon le ministère syrien de l’Intérieur, « 18 107 109 Syriens, à l’intérieur aussi bien qu’à l’extérieur de la Syrie, sont en droit à participer aux élections ». 

Syrie/présidentielle: l'attentat US anti-Assad!

Syrie/présidentielle: l'attentat US anti-Assad!

Les États-Unis tentent de déstabiliser les régions sous contrôle des FDS, juste avant les élections présidentielles en Syrie.

4- La présidentielle a lieu dans les territoires contrôlés par le gouvernement syrien, soit les deux tiers du pays. Elle ne se déroule pas dans les régions occupées par la Turquie et ses supplétifs, telles que Ras al-Aïn et Afrin ainsi que les régions étant sous le contrôle des groupes terroristes à Idlib. 

Dans le nord-est de la Syrie, la présidentielle a lieu dans les régions étant sous le contrôle du gouvernement syrien, notamment à Hassaké et à Qamichli, mais il se peut que les Syriens soient empêchés de se rendre aux urnes dans les régions qui sont occupées par les miliciens des Forces démocratiques syriennes (FDS), soutenues par les Américains. 

Concernant les régions qui n’ont pas encore été libérées par le gouvernement syrien, le ministre de l’Intérieur Mohammed al-Rahmoun a déclaré : « Des bureaux de vote ont été installés tout près des régions occupées afin de permettre aux citoyens syriens qui y vivent de glisser leur bulletin dans le cadre de leurs droits légaux ». 

Cette mesure signifie que le gouvernement syrien projette de libérer tous les territoires du pays et d’en repousser les terroristes et leurs bastions étrangers.

Syrie/présidentielle: la pire crainte US?

Syrie/présidentielle: la pire crainte US?

Qui cherche la déstabilisation de la Syrie 

5- La présidentielle syrienne est en cours alors que le pays est touché depuis 2011 par une série de complots, fomentés par certains pays étrangers, et de crimes abominables, commis par les terroristes takfiristes. 

Les parties étrangères, dont et surtout les États-Unis, qui n’ont lésiné sur rien pour renverser le gouvernement Assad sans acquérir le moindre succès sont actuellement tellement furieuses qu’elles tiennent à mettre en cause la légitimité de la présidentielle et à encourager les Syriens à la boycotter. 

6- Le bon déroulement des élections présidentielles en Syrie, après dix années de guerre, prouve comment la Syrie reste solide et forte grâce à la résistance du peuple, de l’État et de l’armée ainsi qu’au soutien indéfectible de l’axe de la Résistance. Cet événement montre que non seulement la Syrie ne s’est pas effondrée mais en plus elle vit une certaine stabilité politique.

De plus, la présence massive des Syriens aux élections met en évidence leur souhait pour restituer une vie normale et récupérer la position de leur pays sur le plan régional. 

https://french.presstv.com/Detail/2021/05/26/657555/Syrie-elections-presidentielle-vote-Assad-Etats-Unis-

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire