LA TENUE DES ELECTIONS EN SYRIE EST COMPATIBLE AVEC LA CONSTITUTION

Poutine : La tenue des élections en Syrie est compatible avec la Constitution

Poutine 
 

Moscou/ Les leaders de la Russie, de la France, de la Grande-Bretagne, de l’Allemagne et de l’Italie, ont tenu aujourd’hui une rencontre via la vidéo, afin d’examiner les développements de la situation en Syrie après l’application de l’accord sur la cessation des hostilités, ainsi que les moyens de reprendre le dialogue inter-syrien à Genève.

Le Kremlin a fait noter que le président russe, Vladimir Poutine, avait affirmé au président français, François Hollande, à la chancelière allemande, Angela Merkel, au Premier ministre britannique, David Cameron, et au Premier ministre italien, Matteo Renzi, la nécessité de poursuivre, sans cesse, la lutte contre les deux réseaux de “Daech” et du “Front Nosra” et contre les autres réseaux terroristes en Syrie.

Poutine a expliqué que la décision prise par le gouvernement syrien, pour tenir les élections de l’Assemblée du peuple en avril prochain, est compatible avec la Constitution syrienne et n’influe pas sur les pas en cours pour engager un processus pacifique afin de résoudre la crise en Syrie.

Le Kremlin a indiqué que les cinq leaders avaient assuré que l’application de la cessation des hostilités en Syrie avait réalisé des résultats positifs.

Poutine examine avec le CSFR le règlement de la crise en Syrie

Par ailleurs, Poutine a examiné avec les membres permanents du Conseil de sécurité de la Fédération de Russie (CSFR) les questions relatives au règlement de la crise en Syrie.

Dans une déclaration retransmise par l’Agence de presse «Novosti », le porte-parole du président russe, Dmitri Peskov, a fait savoir que la réunion avait porté sur l’échange des points de vue sur la cessation des hostilités en Syrie.

D.H./ R.F. / A. Chatta

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau