LE PRESIDENT ASSAD COMPARE LA SYRIE A L'UKRAINE

 
 
Le président syrien Bachar el-Assad

Assad compare la Syrie à l'Ukraine

© AFP 2015. LOUAI BESHARA
 
International
 
URL courte
 
Situation en Syrie (406)
 
2790140

Le président syrien a indiqué aux parlementaires russes en visite à Damas les points communs entre la situation en Ukraine et celle en Syrie.

 

 

Lors d'une rencontre avec des parlementaires russes, Bachar el-Assad a évoqué les relations russo-syriennes, notamment la lutte conjointe contre le terrorisme. Le numéro un syrien s'est montré prêt à organiser des élections législatives ainsi qu'à délibérer sur la possibilité d'apporter des changements à la constitution du pays.

 

Il a également commenté la situation en Ukraine et en a tiré un parallèle avec la crise actuelle en Syrie, a fait savoir Alexandre Iouchtchenko, membre d'une délégation parlementaire russe en visite à Damas.
 
"Bien que ce soient des pays différents, l'architecte des évènements en est le même, a dit le président syrien cité par Alexandre Iouchtchenko. Les nationalistes ukrainiens et les terrorises de l'Etat islamique sont dirigés à partir du même centre".
 
Le 23 octobre, une délégation parlementaire russe est arrivée en Syrie. Avant de rencontrer le chef de l'Etat syrien, les parlementaires se sont entretenus avec des leaders spirituels et des ministres syriens. La délégation russe a également transmis de l'aide humanitaire aux enfants des soldats syriens tués.
 
Depuis 2011, la Syrie est déchirée par un conflit armé qui a fait plus de 250.000 morts. Début 2014, le groupe djihadiste Etat islamique a commencé à intensifier son activité dans la région du Proche-Orient en cherchant à créer un califat sur les territoires irakiens et syriens tombés sous son contrôle.
 
Le 30 septembre l'Armée de l'air russe a entamé une opération militaire contre l'EI en Syrie sur décision du président russe Vladimir Poutine et à la demande du président syrien Bachar el-Assad. Les frappes aériennes russes ciblent les sites militaires, les centres de communication, les transports, ainsi que les stocks d'armes, de munitions et de combustible appartenant à l'EI.
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau