LE PRESIDENT SYRIEN ASSAD DETERMINE A RECUPERER TOUTES LES REGIONS

Assad a prié à Darayya : l’Etat déterminé à récupérer toutes les régions
L’équipe du site

Comme avant l'éclatement de la crise syrienne, à chaque fête religieuse, musulmane ou chrétienne, et même pendant les circonstances les plus difficiles, le président syrien fait une apparition .

Selon l’agence syrienne officielle Sana, Bachar al-Assad est apparu ce lundi de l'Aïd al-Adha dans une mosquée de Darayya, l'un des premiers fiefs de l'insurrection dans la Ghouta occidentale de Damas.

Après la prière de l'Aïd, le président syrien a fait une tournée dans les rues de la ville sinistrée, qui  vient d’être sécurisée après l’avoir évacuée des miliciens qui l’occupaient..

"L'Etat syrien est déterminé à reprendre aux terroristes toutes les régions et à rétablir la sécurité," a-t-il affirmé aux médias officiels.

Les choses vont dans la bonne direction
 

Durant son  intervention, le numéro un syrien s’est dit étonné des réactions surtout occidentales qui étaient déçues par la récupération de Darayya par les forces gouvernementales. « Lorsque ceux qui complotent contre la Syrie à chaque heure et chaque moment semblent affligés, cela veut dire que les choses vont dans la bonne direction », a-t-il répliqué.

Par ailleurs, il a qualifie de «dangeurex et hypocrites », les rumeurs selon lesquelles l’Etat syrien est en train de changer la composition démographique des régions qu’il libère. 

« Ce n’est pas la première fois qu’une chose pareille est suggérée, mais cette fois-ci elle est accompagnée avec une intoxication médiatique importante, mais qui ne peut que leurrer le gens naïfs en Syrie », a-t-il souligné.

Et d’ajouter : «  Comme la Syrie est un pays diversifiée, il est normal que la situation démographique s’y modifie au fil des générations en raison entre autre des changements d’intérêts des gens… Je parle des villes et non des régions provinciales … Les villes ont toujours une composition hétéroclite ».

D’après le président syrien, ces allégations sont « un ancien produit présenté dans un nouvel emballage ».

« Chaque fois qu’un produit ne marche pas, ils le retirent du marché, lui change d’emballage, lui donne un nouveau nom et le présentent de nouveau», a-t-il indiqué, estimant que c’est la preuve que « le peuple syrien est mûr et son niveau de conscience élevé. La crise nous a appris beaucoup nous autres Syriens, et il est désormais difficile de commercialiser ce genre de terme ».


Revenez à la patrie



S’adressant à toutes les régions encore occupées par les milices, le président Assad a lancé de nouveau un appel a la réconciliation: «Nous invitons tous les Syriens à prendre le chemin de la réconciliation. Je m’adresse aux Syriens nationaux qui se trouvent dans les régions occupées par les miliciens et qui voudraient revenir à la patrie. Certains pourraient avoir des doutes sur l’Etat, d’autres pourraient avoir peur des miliciens. Mais l’expérience des trois dernières années ont prouvé que l’Etat a respecté toutes les promesses qu’il a données, et qu’il a tendu le bras pour mener a bien ces réconciliations et pour faire cesser l’effusion de sang ».

Votre révolution est vendue

Et Assad de s’interroger : «  une petite question : pour l’intérêt de qui sommes-nous en train de détruire nos villes … surement pas pour les nôtres, mais pour ceux des pays tiers qui sont certainement contre nous…Ceux qui s’étaient fait des illusions et ne se sont pas encore éveillés tout en pariant sur l’étranger devaient savoir qu’ils ne mèneront nulle part… Votre révolution est vendue ! ».

Et le président syrien de conclure en appelant tous les Syrien à revenir à la patrie : «  les portes de la patrie vous seront ouvertes à tout moment… à tous les niveaux… et à tous les fils fidèles de la patrie, qui ont été leurrés.… Quant aux autres, ceux qui s’obstinent à rester les instruments d’une poignée de dollars, nous disons tout simplement que nos forces armées poursuivront sans répit leurs efforts, indépendamment des facteurs extérieurs et intérieurs pour restituer la sécurité et la stabilité dans tout le pays, et faire appliquer la Constitution syrienne ».
 

 

Source: Agences

12-09-2016 - 14:39 Dernière mise à jour 12-09-2016 - 14:39 | 388 vus

http://french.almanar.com.lb/adetails.php?eid=325598&cid=18&fromval=1&frid=18&seccatid=37&s1=1


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau