LE PROJET ANTITERRORISTE D'ASSAD, PILIER DE TOUS LES PLANS EN SYRIE

 

IRIB- En visite au Liban, Hossein Amir-Abdollahian, le vice-ministre iranien des Affaires étrangères a rencontré l’émissaire de l'ONU pour la Syrie.

« Bien que le plan de Staffan De Mistura comporte des points positifs, il a des ambigüités», a affirmé Hossein Amir-Abdollahian.


« La participation du peuple dans le sort politique du pays, le rôle du gouvernement en Syrie, les efforts déployés par Assad dans la lutte contre le terrorisme, sur le fond d'une lutte sérieuse et non sélective doivent faire partie des piliers de tous les plans en Syrie », a-t-il ajouté.


« L’objectif de cette visite est de poursuivre les questions d’intérêt commun de l'Iran et du Liban», a-t-il précisé avant de poursuivre : « pour la RII, consulter les autorités libanaises sur la paix, la sécurité et stabilité du Liban, la lutte contre le terrorisme et sur le règlement des crises qui sévissent dans la région, revête une importance toute particulière ».


Au terme de ses rencontres avec les autorités libanaises le diplomate iranien s’est rendu en Syrie.
 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau