LES BELLIQUEUX USA INSTALLENT UN AEROPORT EN SYRIE

Un aéroport américain, en cours d\'installation, dans les régions kurdes syriennes!!!

Un aéroport américain, en cours d'installation, dans les régions kurdes syriennes!!!

IRIB- Les Américains sont en train d’aménager un aéroport, dans les régions kurdes syriennes, au Nord-Est du pays, a révélé le journal libanais, "Al-Akhbar",

selon lequel les experts américains sont sur le point d’achever les travaux d’aménagement de cet aéroport, situé dans un ancien aérodrome agricole, à Tal Hajar, dans la province orientale de Hassaké, une région, contrôlée par les Unités de protection du peuple kurde, (YPG). Les travaux ont été entamés, pour élargir cet aérodrome et le doter de pistes capables d’accueillir des avions militaires, d’une longueur de 2.500 mètres, sur 250 de largeur. Cet aéroport, qui abrite l’un des plus grands dépôts d’armements et de munitions, permettra à Washington d’y faire descendre des commandos et de faire parvenir un soutien militaire à ses alliés kurdes, qui œuvrent, pour le moment, pour prendre le contrôle de la province Sud de Hassaké. Ils ont, déjà, conquis la localité frontalière avec l’Irak Al-Hawle et le barrage du Sud de Hassaké, suite à d’âpres combats avec la milice wahhabite Daech. En attendant l’avènement des Américains, un canal s'est établi entre les Kurdes et les Russes, en Syrie, et des rencontres ont été organisées entre leurs responsables, à Damas et Lattaquié. Mais les relations entre les deux protagonistes "ne sont, ni coupées, ni en marche", comme le décrit un observateur de ce dossier. Ce qui n’empêche pas les Russes de bombarder les positions des ennemis jurés des Kurdes, dans la province Nord d’Alep, la branche d’Al-Qaïda le Front Al-Nosra, et son allié Al-Jabhat al-Chamiyyat, notamment, à Aazzaz et Afrine, à la frontière avec la Turquie. Ce qui a permis une progression des combattants kurdes. Des sources kurdes ont indiqué que ce bombardement russe s’est fait, sans coordination, au préalable, et s’inscrit dans le cadre de l’accrochage russo-turc, comme un message adressé par Moscou à Ankara. Mais une véritable coopération directe s’est opérée, sur le terrain, dans la région de Qamechli, dans la province de Hassaké, lorsqu’un avion russe a atterri, dans son aéroport, pour délivrer de l’aide militaire aux Unités YPG, selon des sources de la ville qui se sont confiées à "Al-Akhbar". 

Al-Manar 


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau