LES SYRIENS PREFERENT ASSAD AU CHOIX DE L'OCCIDENT D'UN FELON A SA BOTTE

Les Syriens choisissent Assad
L’équipe du site

La coalition occidentale peut s'acharner à mettre fin à la présidence de Bachar el-Assad tant qu'elle veut, mais le peuple syrien souhaite voir ce dernier à la tête du pays aujourd'hui et dans les années à venir.

Il fait tout son possible pour empêcher la Syrie de s'effondrer, il aspire à reconstruire la société syrienne et à retirer le pays des mains des terroristes, estime l'analyste David Macilwain dans un article paru sur le portail Information Clearing House.

Les occidentaux, pour la plupart, ont une vision radicalement opposée. En plus d'autres crimes, M.Assad et les alaouites sont accusés de réprimer les autres groupes religieux en Syrie, ce qui est probablement l'une des principales raisons ayant entrainé la rébellion de 2011. L'Occident aime bien se bercer d'histoires du type "Il était une fois un terrible tyran qui habitait un vieux château avec sa terrible famille et éliminait sans pitié ses sujets à cause de leur désir de pratiquer leur religion".

Lorsqu'on sait que la Syrie est en fait un pays laïc, qui n'a jamais été troublé par les violences sectaires avant la guerre, ces accusations s'avèrent beaucoup moins convaincantes. Dans ce pays, les différences religieuses ou ethniques ne font pas l'objet de discriminations.

Avant que les tensions religieuses n'embrasent le pays, la plupart des Syriens ignoraient l'appartenance religieuse de leurs voisins, un constat tout à fait normal pour une société laïque.

En réitérant comme un sortilège que Bachar el-Assad est illégitime et qu'il faut mettre fin à son règne sous lequel le peuple syrien est prétendument étouffé, les occidentaux oublient, ironiquement, qu'il n'y a encore que quelques mois ils rabâchaient à tous vents leurs rengaines à propos de leur si chère démocratie et déclaraient que c'étaient les Syriens eux-mêmes qui devaient décider du sort de leur dirigeant. Ce qui d'ailleurs a également été maintes fois demandé par Sergueï Lavrov, Vladimir Poutine et Bachar el-Assad lui-même.

Or voilà que les Syriens prennent leur décision: le président Assad est leur dirigeant actuel, et il le restera dans l'avenir. Parce qu'ils savent que s'ils ont survécu jusqu'ici, c'est bel et bien grâce à lui et non pas en dépit de lui.

 

 

Source: Sputnik

24-12-2015 - 10:51 Dernière mise à jour 24-12-2015 - 10:51 | 134 vus

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau