LES TERRORISTES D’AL NOSRA PILONNENT DES VILLES CHIITES PRES D’ALEP

Soldats de l'armée syrienne à Alep

Les extrémistes pilonnent des agglomérations chiites dans la province d'Alep

© Sputnik. Iliya Pitalev
International
URL courte
Situation en Syrie (895)
41048114

Le Front al-Nosra, branche de la nébuleuse terroriste al-Qaïda, et ses alliés ont violé la trêve en ouvrant le feu sur les villes chiites de Noubol et de Zahra, dans le nord de la province d'Alep, rapportent les unités d'autodéfense populaire.

L'attaque des terroristes a fait plusieurs blessés, a indiqué la source.

Par ailleurs, l'agence d'informations SANA indique que le régime de silence a été violé également ce dimanche dans la ville d'Alep. Les extrémistes ont tiré des roquettes et des obus de mortier sur des quartiers résidentiels de la ville faisant au moins quatre blessés, précise l'agence se réfrénant à la police.

Plus tôt dans la journée de dimanche, il avait été annoncé que l'armée syrienne avait lancé une attaque contre les positions des groupes terroristes à Khan Touman, village stratégique situé à 10 km d'Alep.

 

Situation dans la province d'Alep. Photo d'illustration
© Sputnik. Mikhail Voskresenskiy
 
Le 3 mai, Moscou et Washington ont scellé un accord sur la cessation des hostilités à Alep, ville syrienne en proie à d'intenses combats entre l'armée syrienne et des groupes armés. Le "régime de silence" de 48 heures est entré en vigueur le jeudi 5 mai, puis a été prorogé de trois jours.

 

La cessation des hostilités en Syrie a été annoncée dès le 27 février, mais les combats dans la province d'Alep faisaient toujours rage. Damas expliquait la poursuite des hostilités par la nécessité de faire face aux islamistes. Les positions des djihadistes, surtout du Front al-Nosra qui n'est pas concerné par la trêve, sont particulièrement fortes dans cette région du nord de la Syrie. L'Occident et les détracteurs de Bachar el-Assad accusaient l'armée de combattre l'opposition modérée.

https://fr.sputniknews.com/international/201605081024829067-alep-treve-extremistes/


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau