LES TERRORISTES VIOLENT LA TREVE A 55 REPRISES

Les groupes armés violent à 55 reprises le régime de calme en Syrie

enfant

15/09/2016

Damas / Les groupes armés ont violé aujourd’hui à 55 reprises le régime de calme dans les gouvernorats de Damas, sa banlieue, Hama, Lattaquié, Homs, Quneitra et Daraa.

Dans une déclaration à SANA, une source militaire a indiqué que les groupes armés avaient violé à 5 reprises le régime de calme pendant les dernières 4 heures via la prise pour cible aux roquettes, aux obus de mortier et par balles des mitrailleuses des points de contrôle militaires dans les fermes de Ballaliya, dans les deux villages de Hamriya et Hadhar et à Tell Chaar dans la banlieue de Quneitra.

La source a ajouté que les groupes armés avaient attaqué hier soir et ce matin aux roquettes, aux obus de mortiers et aux différents types d’armes certains points de contrôle militaires à Harasta Qantara, Ballaliya et Bahariya à Ghouta est.

La source a déjà assuré que les groupes armés avaient violé le régime de calme à Damas et dans sa banlieue en tirant des coups de feu de mitrailleuses et des obus de mortier sur le faubourg de Harasta et sur l’hôpital d’Iben Walid et en lançant un missile Grad sur l’est de la centrale thermique à Jeyroud et un obus de mortier sur le sud de la centrale.

La source a souligné que les groupes armés avaient violé à 16 reprises le régime de calme à Alep et tiré des obus de mortier, des roquettes et des coups de feu sur les zones de Zahraa, de Khaldiya, du rond-point de Sabe’ Bahrat, de 1070 appartements, de Kastello, de Borj Rih, de l’usine de ciment, de l’Académie d’armement, de l’usine de gaz, du rond-point de Ramoussa, de la périphérie des logements des recherches scientifiques, de l’habitat militaire et de son ouest.

A Hama et dans une violation du régime de calme, les groupes armés ont attaqué à 2 reprises aux obus de mortier la ville de Maane, selon la source, qui a ajouté que les groupes armés avaient lancé des obus de mortier et ouvert le feu sur le quartier d’al-Abbassiya, sur la périphérie de Houla et Rastan, sur Tell Qatari et sur le village de Jabourine à Homs et dans sa banlieue.

La source a précisé que les groupes armés avaient violé à 2 reprises le régime de calme dans la banlieue de Lattaquié en tirant des coups de feu de mitrailleuses et des obus de mortier et de chars sur Jabal Abou Ali et Kabnassiya.

“Les groupes terroristes ont violé le régime de calme dans la banlieue de Quneitra, lançant 10 obus de mortier sur la localité de Hadhar”, a dit la source, qui a fait noter que ces groupes avaient visé à un obus de mortier et à 2 charges explosives des points de contrôle de l’armée arabe syrienne dans le quartier de Manchiya.

Auparavant, la source a affirmé que les groupes armés avaient violé à 2 reprises le régime de calme dans la ville de Damas en prenant pour cible par balles des fusils de précision et par balles des points de contrôle de l’armée dans les deux quartiers de Qaboune et Jobar.

Dans la banlieue Damas, la source a fait savoir que les groupes armés avaient violé à 3 reprises le régime de calme et visé par balles de mitrailleuses et de fusils de précision des points de contrôle militaires dans les fermes de Bala et à Tell Sawane.

Toujours dans la banlieue de Damas, la source a souligné que les groupes armés avaient lancé des obus de mortier sur Hoch Nasri à Ghouta est.

En outre, la source a indiqué que les groupes armés avaient commis 6 violations à Alep y après avoir pris pour cible aux obus de mortier l’école de Farah et l’axe de Family House et par balles des fusils de précision les deux zones de Ramoussa et du projet 1070 appartements, ce qui y a fait 4 martyrs et 5 blessés.

Et la source de poursuivre : “Les groupes armés ont visé aux bombonnes de gaz explosives, aux obus de mortier et par balles des mitrailleuses les zones des recherches scientifiques, de Kastello, des Académies militaires et de l’usine de ciment”.

La source a dit : ” 6 violations avaient été perpétrées par les groupes armés dans le gouvernorat de Homs”, soulignant qu’ils avaient attaqué à une roquette le quartier d’al-Abbassiya dans la ville, à un obus de char le village de Jwalik, par balles des mitrailleuses le village de Qermos et aux obus de mortier et par balles de mitrailleuses lourdes les positions de l’armée dans le village de Ghasbiya au nord-est de Homs et dans les périphéries du barrage de Rastan et du village de Kafernane.

Une fillette martyre et 3 blessés dans une attaque contre le village de Hadhar

Une fillette est tombée en martyr alors que 3 personnes ont été blessées dans une violation commise par les groupes armés du régime de calme dans le village de Hadhar dans la banlieue nord de Quneitra.

Dans une déclaration au correspondant de SANA, une source du commandement de la police dans le gouvernorat de Quneitra a indiqué que les groupes armés, qui se déploient dans les forêts de Jbata Khachab, avaient tiré 7 obus de mortier et de canon sur les maisons dans le village de Hadhar dans la banlieue nord du gouvernorat et fait une fillette martyre, 3 personnes blessées de la même famille et des dégâts matériels considérables dans les maisons des citoyens.

Auparavant, le correspondant de Sana a indiqué que des terroristes, qui se positionnent dans les forêts de Jbata Khachab, avaient tiré 3 roquettes sur la localité de Hadhar dans la banlieue nord de Quneitra, et y avaient causé des dégâts matériels dans les maisons des citoyens.

Un enfant blessé par balles de fusils de précision dans la localité assiégée de Fouaa

Dans une nouvelle violation du régime de calme, un enfant a été blessé aujourd’hui dans une attaque terroriste par balles de fusils de précision contre la localité assiégée de Fouaa dans la banlieue nord d’Idleb.

Des sources civiles ont indiqué à SANA que les groupes terroristes, qui se positionnent dans la ville de Binnech et dans sa périphérie, avaient pris pour cible par balles de fusils de précision les maisons des citoyens dans la localité de Fouaa, ce qui y a fait un enfant blessé.

Et les sources d’ajouter: «L’attaque terroriste a interdit aux habitants d’exercer leur vie normale».

R.F. / L.A. / A. Chatta

http://sana.sy/fr/?p=69902    


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau