LES USA : ASSAD DOIT PARTIR MEME AU PRIX DU SANG VERSE EN SYRIE

Le principal objectif de Washington reste le départ d’Assad

Wed May 25, 2016 9:48AM

Mark Toner, porte-parole du département d'Etat américain. ©CNA

Mark Toner, porte-parole du département d'Etat américain. ©CNA

Selon les États-Unis, le président syrien devra partir, même au prix du sang versé en Syrie.

Le département d’Etat américain a annoncé que la destitution du président syrien Bachar al-Assad était le principal objectif de Washington en Syrie.

Interrogé par les journalistes, le porte-parole du département d’Etat américain Mark Toner a souligné que son pays n’accepterait pas de renoncer à cet objectif en échange du rétablissement de la paix en Syrie.

« Les États-Unis n’admettront pas une victoire sur Daech, réalisée par l’armée régulière syrienne », a-t-il reconnu.

M. Toner a avoué que l’administration américaine n’était pas contente des victoires enregistrées par l’armée syrienne dans ses combats contre les terroristes de Daech.

Il a rejeté toute possibilité de maintenir au pouvoir Bachar al-Assad.

http://www.presstv.ir/DetailFr/2016/05/25/467334/Dpart-dAssad-principal-but-des-USA

 

 

Damas

Washington: Assad devra partir, même au prix du sang versé en Syrie

© AP Photo/ Dusan Vranic

International

URL courte

1044666191

La destitution du président syrien Bachar el-Assad reste le principal objectif des Etats-Unis en Syrie, a confirmé département d'Etat américain.

Washington n'est pas prêt à renoncer à cet objectif en échange du rétablissement de la paix en Syrie, a affirmé le porte-parole du département d'Etat Mark Toner, interrogé par les journalistes.

 

Damas

© Sputnik. Ilya Pitalev

Les USA et la Russie d'accord sur le sort d'Assad

Parmi les priorités des Etats-Unis en Syrie, M.Toner a cité la victoire sur Daech et la cessation de la guerre dans ce pays, qui vient seulement en deuxième position. Cependant, Washington n'acceptera pas une victoire sur l'Etat islamique qui soit réalisée par l'armée officielle du gouvernement syrien.

 

Les succès des troupes gouvernementales dans la lutte contre Daech ne réjouissent pas Washington, a avoué le responsable.

Les Etats-Unis n'envisageaient pas et n'envisageront pas la possibilité de maintenir au pouvoir Bachar el-Assad.

"Notre position et celle du Groupe de soutien international à la Syrie (GISS) a toujours été de vouloir maintenir l'intégrité territoriale de la Syrie au sein de ses frontières actuelles. Nous ne croyons pas que M. Assad puisse faire partie de l'avenir de la Syrie, compte tenu de ce qu'il a fait", a déclaré le porte-parole du département d'Etat.

https://fr.sputniknews.com/international/201605251025278750-usa-syrie-assad-objectifs/


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau