La ville syrienne de Palmyre

1.230 mines neutralisées à Palmyre

© Sputnik. Mikhail Voskresensky
International
URL courte
Trêve en Syrie (2016) (82)
4488120

L'armée gouvernementale syrienne poursuit l'opération de déminage des ouvrages et terrains près de Palmyre.

 

Les sapeurs syriens ont neutralisé 1.230 mines dans la ville de Palmyre libérée des terroristes, a annoncé samedi le Centre pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie près le ministère russe de la Défense.

 

"Les militaires des troupes du génie de l'armée gouvernementale syrienne poursuivent l'opération de déminage des ouvrages et terrains près de Palmyre. Les sapeurs syriens ont déjà neutralisé 1.230 mines et bombes artisanales", a indiqué le Centre sur son site officiel.

Le chef-adjoint de l'unité du centre international de déminage des Forces armées russes, le commandant Dmitri Veretennik, a annoncé samedi que les sapeurs russes étaient en route vers Palmyre et devraient rejoindre leurs collègues syriens dans quelques jours.

 

Palmyre
© AP Photo/ SANA via AP, File
 
 
 
D'après le chef du département "opérations" de l'Etat-major général russe, Sergueï Roudskoï, les sapeurs russes disposent de détecteurs électromagnétiques de mines, de détecteurs de lignes de commande des détonateurs, de détecteurs de mines à influence et d'autres équipements permettant de remplir les missions assignées. Le groupe comprend également des chiens entraînés à rechercher des engins explosifs.

 

La ville de Palmyre, la "perle" du désert syrien, a été envahie par le groupe terroriste Etat islamique (EI ou Daech) le 21 mai 2015. Peu de temps après, les djihadistes ont entamé la destruction de ce site historique inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO. Le 27 mars 2016, l'armée gouvernementale syrienne a pris d'assaut la ville.

https://fr.sputniknews.com/international/201604021023898368-syrie-palmyre-deminage/