SUITE A LA PROPOSITION DE POUTINE POUR ENTRAVER L'OFFENSIVE SYRIENNE A IDLIB, L'ALLEMAGNE VEUT RECONSTRUIRE LA SYRIE EN CAS D' "ELECTIONS LIBRES"

Syrie: Berlin prêt à « assumer des responsabilités dans la reconstruction »

 Depuis 2 heures  14 septembre 2018

mass

 Allemagne - Amérique et Europe

 

L’Allemagne est disposée à « assumer des responsabilités dans la reconstruction » de la Syrie en cas de « solution politique » pouvant mener à des « élections libres », selon son chef de la diplomatie, avant de recevoir vendredi son homologue russe.

« Il est dans notre intérêt que la Syrie devienne un pays stable. Nous devons le reconstruire pour ça. Nous avons un rôle important à jouer à cet égard », a encore dit Heiko Maas dans sa série de messages sur Twitter avant une rencontre avec Sergueï Lavrov à Berlin

Ces propos font écho à une demande formulée en août par Vladimir Poutine lors d’une visite à Berlin, appelant l’Union européenne à participer financièrement à la reconstruction de la Syrie pour permettre le retour chez eux de millions de réfugiés.

L’Allemagne en a accueilli à elle seule plusieurs centaines de milliers depuis 2015, au plus fort de la crise migratoire, qui a ébranlé la cohésion de l’Union européenne et affaibli politiquement Angela la chancelière Merkel.

« C’est potentiellement un énorme poids pour l’Europe », avait mis en garde le président russe. « C’est pourquoi il faut tout faire pour que ces gens rentrent chez eux », ce qui veut dire, selon lui, concrètement rétablir les services de base comme l’approvisionnement en eau ou les infrastructures médicales.

« Nous savons tous ce qui est en jeu en Syrie. Il s’agit de prévenir le pire: une nouvelle catastrophe humanitaire », a aussi indiqué M. Maas. « A mon collègue russe Lavrov, je dirai aujourd’hui (vendredi) que nous espérons qu’il n’y aura pas d’offensive majeure à Idleb », ajoute-t-il.

La proposition allemande intervient au moment où l’armée syrienne et ses alliés préparent une opération militaire de grande ampleur pour libérer la province Idleb, située à la frontière entre la Syrie et la Turquie.

Source: AFP

https://french.almanar.com.lb/1041922


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (1)

Tourtaux
Jacques Tourtaux
Angela Merkel s'est récemment dite prête à engager militairement l'Allemagne aux côtés des USA, de la France et du Royaume-Uni pour frapper la Syrie.
Les députés allemands ont rejetés cette dangereuse idée. L'Allemagne n'est pas une amie sincère de la Syrie souveraine.
Ces propos font écho à une demande formulée en août par le VRP et tsar Poutine lors d’une visite à Berlin, appelant l’Union européenne à participer financièrement à la reconstruction de la Syrie pour permettre le retour chez eux de millions de réfugiés.
Cette intervention de Poutine n'avait pas été appréciée de la Chine dont j'ai publié un article sur le sujet sensible de la reconstruction de la Syrie. La Chine, à juste raison, jugeait inappropriée la reconstruction du pays si la sécurité de ses habitants n'était pas totalement assurée.
En y regardant de plus près, on s'aperçoit que Poutine se rallie à l'exigence de l'hypocrite Erdogan qui vise les puits de pétrole et le gaz syrien et qui réclame un Cessez-le- Feu en Syrie pour soit-disant éviter un bain de sang à Idlib.
Ce discours dans la gueule du terroriste et mégalomane turc Erdogan, qui occupe militairement et illégalement la terre syrienne et qui a massacré des milliers de kurdes syriens en région d'Afrin, ne présage rien de bon.
Poutine, président d'un Etat capitaliste est complice et acteur du drame syrien où, en grand serviteur du capitalisme russe, il dirige les opérations du partage du gâteau dont le peuple syrien va faire les frais.
Pourquoi Poutine dont l'armée est surpuissante a-t-il laissé s'installer illégalement les bases militaires US et leurs alliés en Syrie et pourquoi a-t-il donné le feu vert au terroriste turc Erdogan pour envahir illégalement la région Kurde syrienne d'Afrin où ses terroristes de l'ASL ont massacré des milliers de kurdes syriens?
Poutine n'en a pas fini avec la Syrie où il fait tout pour préserver le Golan syrien occupé par "Israël" qu'il couve comme une mère poule.

Ajouter un commentaire