SYRIE : 50 JOURNALISTES DE 12 PAYS SUR LA BASE RUSSE DE LATTAQUIE

La base aérienne de Hmeimim à Lattaquié

Des journalistes de 12 pays sur la base russe de Lattaquié

© Sputnik. Dmitry Vinogradov
 
International
 
URL courte
 
Situation en Syrie (452)
 
114336641
 
 

Environ 50 journalistes de 12 pays ont visité la base aérienne de Hmeimim, à Lattaquié, où est déployé le groupe d'aviation russe participant aux opérations contre l'Etat islamique, a rapporté le porte-parole du ministère russe de la Défense, le général Igor Konachenkov.

 

"Ce n'est pas le premier groupe de journalistes étrangers que nous avons amené sur la base militaire de Hmeimim", a précisé le général.

"Cette fois, nous y avons accueilli des représentants de 12 pays, dont des Etats américains, européens et asiatiques".

Selon lui, les journalistes ont observé dans quelles conditions travaillaient les pilotes russes, comment ils se préparaient aux opérations militaires, et ont aussi assisté à la vie quotidienne de la base militaire.

De plus, des militaires russes ont montré aux journalistes des données du contrôle vidéo des drones s'agissant des résultats des frappes aériennes russes sur les positions des djihadistes en Syrie, a expliqué M. Konachenkov.

"Nos collègues étrangers sont impressionnés par le professionnalisme de nos pilotes et par l'infrastructure sur place", a-t-il rajouté.

Le 30 septembre, l'Armée de l'air russe a entamé une opération militaire contre l'EI en Syrie sur décision du président russe Vladimir Poutine et à la demande du président syrien Bachar el-Assad. Les frappes aériennes russes ciblent les sites militaires, les centres de communication, les transports, ainsi que les stocks d'armes, de munitions et de combustible appartenant à l'EI.

Depuis le début de la campagne militaire, les forces aériennes russes ont fait 1.631 sorties et ont frappé plus de 2.000 positions du groupe terroriste Etat islamique et du groupe djihadiste affilié à Al-Qaïda Front al-Nosra.

L'Armée de l'air russe a détruit 287 postes de commandement, 52 camps d'entraînement de terroristes, 155 dépôts de matériel militaire ainsi que 40 usines et poursuit son offensive d'ampleur.



Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau