SYRIE : A L'ARRIVEE DE L'HIVER, LA SITUATION HUMANITAIRE SE DEGRADE

 

IRIB- La situation humanitaire de millions de Syriens se dégrade avec l’arrivée de l’hiver.

Le directeur régional du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) pour le Proche et Moyen-Orient, Robert Mardini, a annoncé que la situation humanitaire de la Syrie ne faisait qu’empirer à l’approche de la saison froide.

Des centaines de milliers de personnes tentent de survivre avec des moyens les plus rudimentaires alors que le mercure descend au-dessous de zéro. Plus de 12 millions de Syriens, dont 5,5 millions d’enfants, ont un besoin immédiat d’assistance humanitaire. Plus de 4 millions de personnes ont fui à l’étranger, et environ 8 millions sont déplacées à l’intérieur du pays. Nombre d’entre elles ont été obligées de se déplacer plusieurs fois.

Depuis le début de l’année, le CICR, en coopération avec le Croissant-Rouge arabe syrien, a fourni de la nourriture à plus de 7 millions de personnes. Par ailleurs, 15 millions de personnes, dans tout le pays, ont bénéficié des programmes d’approvisionnement en eau.

Par ailleurs les progrès de l'armée syrienne se poursuivent en banlieue sud d'Alep au nord du pays et banlieue nord de Lattaquié au nord ouest du pays.

En banlieue sud d'Alep, l'armée syrienne a pris le contrôle de plusieurs régions stratégiques. Les militaires syriens ont aussi renforcé leurs positions sur les hauteurs dominant la plaine d'Al-Qab.

D'autre part, les chasseurs russes et syriens ont bombardé les positions des daechistes dans la province de Homs. Le groupe terroriste takfiri Daech, soutenu par les Etats-Unis, la Grande-Bretagne, le Qatar, l'Arabie, la Turquie et la France a été formé en vue de renverser l'ordre syrien.

Depuis un an, les Etats-Unis et leurs alliés occidentaux et régionaux ont formé une soi-disant coalition anti-Daech et ont lancé des raids aériens en Syrie et en Irak. Ces raids n'ont pas été efficaces et pour comble, ils ont visé les infrastructures de ces pays.

 

Dec 09, 2015 04:55 UTC

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau