SYRIE : DAESH KIDNAPPE DES ENFANTS POUR LES FORMER A LA DECAPITATION

 

En Syrie, «Daech» forme de jeunes enfants kidnappés à la décapitation

 

 

 

 
Plus de 120 garçons Yazidis kidnappés par le groupe terroriste «Daech» ont été entraînés à la décapitation sur des poupées, rapporte l'Associated Press (AP) cette semaine. Parmi eux, un jeune garçon de 14 ans, ‘Yahya' qui s'est enfui d'un camp d'entrainement du nord de l'Irak, confie à l'AP que tous les jeunes sont obligés de regarder des vidéos de décapitation.

Dans le but d'apprendre la technique, chaque garçon s'est vu recevoir une poupée qu'il devait décapiter avec une épée : «Ensuite, ils m'ont appris à tenir une épée, et à frapper. Yahya a eu du mal avec la sienne, il a dû réessayer deux ou trois avant que la tête de sa poupée se détache de son corps de plastique. Il m'ont enseigné que ces têtes étaient celles des infidèles» avoue-t-il.

On lui a aussi appris à tirer et à se battre avec les autres garçons, y compris son petit frère. «Si je ne l'avais pas fait, il m'aurait tué» confie Yahya.

En 2014, les extrémistes de «Daech» ont conquis des pans entiers de l'Irak, dont des villes appartenant à la communauté des yézidis. Yahya faisait partie de cette minorité kurdophone, considérée comme hérétique par le groupe terroriste. La plupart des hommes yézédis ont été massacrés et les femmes réduites en esclavage, tandis que les jeunes garçons ont connu un sort différent. «Daech» compte les transformer en tueurs.

En plus des enfants Yazidis kidnappés, «Daech» a recruté des centaines d'enfants en Syrie surnommés «les lionceaux du Califat».

L'Observatoire syrien des droits de l'Homme a par ailleurs rendu un rapport selon lequel au moins 1.100 enfants syriens de moins de 16 ans ont rejoint «Daech» cette année. En tout, 52 enfants ont déjà été tués au combat, dont huit kamikazes, selon l'Observatoire.

Une vidéo de «Daech» publiée la semaine dernière met en scène un jeune garçon décapitant un soldat Syrien sous la surveillance d'un terroriste adulte. Le mois dernier, 25 «lionceaux» filmés dans une autre vidéo publiée sur internet, abattaient à bout portant 25 soldats syriens dans l'amphithéâtre de la cité antique de Palmyre.
 

 

En Syrie, «Daech» forme de jeunes enfants kidnappés à la décapitation

 

 

 

 
Plus de 120 garçons Yazidis kidnappés par le groupe terroriste «Daech» ont été entraînés à la décapitation sur des poupées, rapporte l'Associated Press (AP) cette semaine. Parmi eux, un jeune garçon de 14 ans, ‘Yahya' qui s'est enfui d'un camp d'entrainement du nord de l'Irak, confie à l'AP que tous les jeunes sont obligés de regarder des vidéos de décapitation.

Dans le but d'apprendre la technique, chaque garçon s'est vu recevoir une poupée qu'il devait décapiter avec une épée : «Ensuite, ils m'ont appris à tenir une épée, et à frapper. Yahya a eu du mal avec la sienne, il a dû réessayer deux ou trois avant que la tête de sa poupée se détache de son corps de plastique. Il m'ont enseigné que ces têtes étaient celles des infidèles» avoue-t-il.

On lui a aussi appris à tirer et à se battre avec les autres garçons, y compris son petit frère. «Si je ne l'avais pas fait, il m'aurait tué» confie Yahya.

En 2014, les extrémistes de «Daech» ont conquis des pans entiers de l'Irak, dont des villes appartenant à la communauté des yézidis. Yahya faisait partie de cette minorité kurdophone, considérée comme hérétique par le groupe terroriste. La plupart des hommes yézédis ont été massacrés et les femmes réduites en esclavage, tandis que les jeunes garçons ont connu un sort différent. «Daech» compte les transformer en tueurs.

En plus des enfants Yazidis kidnappés, «Daech» a recruté des centaines d'enfants en Syrie surnommés «les lionceaux du Califat».

L'Observatoire syrien des droits de l'Homme a par ailleurs rendu un rapport selon lequel au moins 1.100 enfants syriens de moins de 16 ans ont rejoint «Daech» cette année. En tout, 52 enfants ont déjà été tués au combat, dont huit kamikazes, selon l'Observatoire.

Une vidéo de «Daech» publiée la semaine dernière met en scène un jeune garçon décapitant un soldat Syrien sous la surveillance d'un terroriste adulte. Le mois dernier, 25 «lionceaux» filmés dans une autre vidéo publiée sur internet, abattaient à bout portant 25 soldats syriens dans l'amphithéâtre de la cité antique de Palmyre.
 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau