SYRIE : EN MOINS DE 24h L'ARMEE SYRIENNE NEUTRALISE UNE NOUVELLE FRAPPE ISRAELIENNE

Syrie : Une nouvelle frappe israélienne neutralisée

 Depuis 11 heures  19 mai 2019

quneitra2

 Moyent-Orient - Syrie

En moins de 24 heures l’entité sioniste a procédé à de nouvelles frappes au missile contre la Syrie, frappe qui s’est heurtée à la violente riposte de la DCA syrienne.

L’agence officielle syrienne Sana a fait état de l’interception des engins tirés contre le Sud syrien.

«Des objets non identifiés ont été tirés depuis le territoire occupé par Israël, contre le sud du pays, les systèmes de défense antiaérienne les ont abattus», a notamment signalé Sana, se référant à son correspondant.

A signaler qu’une source militaire avait indiqué que les systèmes de défense antiaériens avaient détecté, le 17 mai, des cibles hostiles venant de la direction de Quneitra et les avaient interceptées.

Le quotidien israélien Haaretz avance une autre version en déclarant que « les rapports semblaient douteux et qu’il était possible que les systèmes de défense syriens aient interprété à tort les mouvements aériens comme des frappes israéliennes. Le moment semblait également peu probable, car Israël organisait le Concours Eurovision de la chanson et que ses systèmes de défense aérienne étaient en état d’alerte pour parer à toute attaque potentielle ».

Selon les analystes, les tentatives israéliennes visent surtout à provoquer une réaction violente de la Résistance surtout que la zone visée, Quneitra, abrite les positions de l’armée syrienne et de ses alliés de la Résistance.

« La situation dans le golfe Persique ne va dans le sens souhaité par Israël, les Américains hésitant visiblement à entrer en conflit avec l’Iran. Israël perd inexorablement son poids et tente de s’attirer les attentions en procédant à de telles attaques », note un analyste.

Le 17 mai des projectiles en provenance du Golan ont survolé l’aéroport de Mezzeh au sud-ouest de la capitale, Damas, provoquant la puissante riposte des batteries de missiles antimissiles syriennes.

Sources : Sana + PressTV + Sputnik

https://french.almanar.com.lb/1368149


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire