SYRIE : L'ARMEE REPREND A DAESH LA VILLE DE MAHIN

 
 

L'armée syrienne a repris lundi au groupe terroriste «Daech» une ville dans le centre de la Syrie après plus d'une vingtaine de jours de combats.

«L'armée, en coopération avec les groupes de défense populaire, a pris le contrôle de Mahin et du village de Hawarine dans leL'armée syrienne reprend le contrôle d’une ville dans le centre sud-est de la province de Homs (centre)», a indiqué la télévision d'État citant une source au sein de l'armée. «L'armée a infligé de lourdes pertes à Daech», qui s'était emparé début novembre de la ville de Mahin, a ajouté la télévision.

La source a expliqué que des unités de l’armée ratissent actuellement les deux zones et désamorcent les engins explosifs plantés par des terroristes de «Daech» dans les maisons des citoyens, sur les routes et dans les terres agricoles.

L'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH) a confirmé l'avancée de l'armée syrienne appuyée par des avions et des hélicoptères russes, faisant état de dizaines de morts et de blessés parmi les extrémistes.

Selon le directeur de l'OSDH, l'armée devrait continuer son avancée vers Al-Qaryataïne, située à une quinzaine de kilomètres à l'est de Mahin et contrôlée par «Daech» depuis début août. Les extrémistes y avaient détruit un monastère syriaque catholique du Ve siècle.

Toujours dans la province centrale de Homs, l’armée syrienne progressait aussi lundi vers la cité antique de Palmyre, avec l'appui d'hélicoptères russes, a ajouté M. Abdel Rahmane. Depuis son entrée à Palmyre en mai, «Daech» y a détruit ses plus beaux temples et monuments inscrits par l'Unesco au Patrimoine mondial de l'humanité.

Dans le même contexte, l’armée a avancé dans la banlieue nord-est de Lattaquié et s’y est emparée de la hauteur 1154 au sud du village de Kabanah, après y avoir éliminé un grand nombre de terroristes, dont la majorité était de nationalité afghane, et détruit leurs fortifications avec les armes et les munitions s’y trouvant.

Dimanche, au cours d’une interview à la chaîne Phoenix TV basée à Hong Kong, le président syrien Bachar al-Assad a déclaré que son armée réalisait des avancées sur «quasiment tous les fronts» de la guerre en Syrie depuis le début de l’intervention militaire de son grand allié russe. «Les terroristes ont pris de nombreuses régions en Syrie. Mais récemment, après la participation de l’armée de l’air russe (…), l’armée progresse quasiment sur tous les fronts», a-t-il déclaré.

Source : agences et rédaction

23-11-2015 | 14:55
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau