SYRIE : L'EI DIFFUSE L'EXECUTION DE SOLDATS PAR DES ADOLESCENTS

L'EI diffuse une vidéo d'une exécution de soldats à Palmyre

SyrieLa vidéo, diffusée par le groupe Etat islamique (EI) de la province de Homs, montre des faits qui se seraient déroulés peu après la prise le 21 mai par les djihadistes de la ville de Palmyre.

Les auteurs de l'exécution, au nombre de 25, semblent être des adolescents (à l'avant-plan), dont certains très jeunes.

Les auteurs de l'exécution, au nombre de 25, semblent être des adolescents (à l'avant-plan), dont certains très jeunes. Image: AFP

 

L'Etat islamique (EI) a diffusé samedi 4 juillet une vidéo montrant 25 soldats du régime syrien exécutés dans l'amphithéâtre de la cité antique de Palmyre. Les auteurs de l'exécution, au nombre de 25, semblent être des adolescents, dont certains très jeunes.

La vidéo d'une dizaine de minutes, diffusée par l'antenne de l'EI de la province de Homs, montre des faits qui se seraient déroulés peu après la prise le 21 mai par les djihadistes de la ville de Palmyre, qui abrite des ruines antiques mondialement connues et classées par l'UNESCO au patrimoine mondial de l'humanité.

Plusieurs dizaines d'hommes, accompagnés de quelques enfants, assistent à la scène, assis dans les gradins de l'amphithéâtre, selon la vidéo.

Avant l'exécution, un jeune djihadiste accuse les soldats d'être des «Nossaris», un terme péjoratif donné aux Alaouites, la communauté dont est issu le président Bachar el-Assad.

Des méthodes barbares

L'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), une ONG basée à Londres et proche des rebelles, avait fait état le 27 mai de l'exécution d'une vingtaine de combattants du régime dans le théâtre romain.

L'EI a diffusé de multiples vidéos d'exécution par des méthodes barbares depuis que ce groupe ultraradical a pris le contrôle de larges pans de territoire en Syrie et en Irak, où il a proclamé un «califat». Ces vidéos insoutenables sont devenues sa principale arme de propagande.

Le 23 juin, une vidéo montrait ainsi l'exécution particulièrement cruelle de 16 hommes présentés comme des «espions», dont certains meurent noyés dans une cage plongée dans une piscine.

Raids de la coalition contre l'EI

La coalition menée par les Etats-Unis a effectué samedi seize frappes aériennes contre l'EI dans la ville de Raqa, le bastion des djihadistes en Syrie. Selon un porte-parole de la coalition, ces raids visaient à priver le groupe extrémiste de la capacité de déplacer des matériels militaires à travers la Syrie et en direction de l'Irak.

«Cela a été l'un des plus importants engagements délibérés que nous ayons menés jusqu'à présent en Syrie», a précisé le porte-parole. Les forces de la coalition «ont attaqué avec succès de nombreuses cibles», détruisant des bâtiments de l'EI et des routes, a-t-il ajouté. (ats/Newsnet)

(Créé: 05.07.2015, 06h53)
 
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau