SYRIE : LA PHILOSOPHIE DE LA PAIX DANS DES PEINTURES D'ESPOIR

Une fille syrienne à Damas

La philosophie de la paix dans des peintures d’espoir pour les enfants syriens

© AP Photo/ Hassan Ammar
Culture
URL courte
010920

La Syrie, souffrant d’un conflit armé qui dure déjà depuis des années, attend la paix et une nouvelle vie. L’essentiel, c’est un avenir calme et heureux qui semble être pourtant trop éloigné d’aujourd’hui. La Syrie a besoin de cet avenir en premier lieu pour ses enfants qui devront plus tard recréer leur pays.

Elle s'appelle Diala Brisly. Elle a quitté la Syrie en 2013 et s'est installée à Beyrouth, mais ses activités sont toujours liées à son pays, annonce la BBC dans un article consacré à l'artiste. Elle fait des peintures et coopère avec le magazine syrien pour les enfants "Zayton et Zaytonah" (Oliver et Olivia) qui continue d'être publié et distribué en Syrie même à l'heure actuelle.

"Il y a beaucoup d'oliviers et de fermes d'olives au nord de la Syrie", raconte-elle citée par la BBC, et cette petite remarque fait déjà penser aux souffrances de ce pays privé de sa vie tranquille à cause de la guerre.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau