SYRIE : LA RUSSIE CONFIRME SES FRAPPES AERIENNES

La Défense russe confirme ses frappes en Syrie, Poutine défend expréssement..
L’équipe du site

Le  ministère russe de la Défense a confirmé que  l'aviation russe a procédé à ses premières frappes en Syrie, détruisant notamment des "équipements militaires" et des "stocks d'armes et de munitions" du groupe wahhabite-takfiriste Daech ou  Etat islamique.

 "Conformément à la décision du commandant en chef des forces armées Vladimir Poutine, nos avions ont mené une opération aérienne et réalisé des frappes de précision sur des cibles au sol des terroristes du groupe Etat islamique en Syrie", a déclaré le général Igor Konachenkov, porte-parole du ministère de la Défense, cité par les agences russes.
 
Le président Vladimir Poutine a justifié  ces frappes aériennes russes en Syrie, affirmant qu'il fallait prendre de vitesse les jihadistes en les frappant sur les territoires déjà sous leur contrôle avant "qu'ils arrivent chez nous".
   
"Le seul moyen de lutter efficacement contre le terrorisme international -- en Syrie comme sur les territoires voisins -- (...) est de prendre de vitesse, de lutter et de détruire les combattants et les terroristes sur les territoires qu'ils contrôlent et ne pas attendre qu'il arrivent chez nous", a déclaré M. Poutine, selon des propos retransmis à la télévision russe.

Par ailleurs, une source de sécurité syrienne a affirmé que "l'aviation russe, en coopération avec l'armée syrienne, a mené mercredi sespremiers bombardements contre "des positions terroristes" situées dans trois provinces de Syrie".
   
"Les avions russes et syriens ont mené aujourd'hui plusieurs raids contre des positions terroristes à Hama, Homs et Lattaquié", dans le nord-ouest et le centre du pays, a précisé cette source.

Un peu plus tôt, un responsable de la défense américain avait déclaré que "les Russes nous ont prévenus qu'ils allaient commencer leurs frappes".

Selon un autre responsable américain interrogé par l'AFP, c'est l'ambassade russe à Bagdad qui a prévenu l'ambassade américaine que les Russes "commenceraient des missions aériennes contre l'EI mercredi".
   
L'ambassade russe a "également demandé que les avions américains évitent l'espace aérien syrien pendant ces missions".
   
Cette démarche "ne semble pas indiquer" un "rôle très constructif" de la Russie en Syrie, mais cela "n'altérera en aucune manière nos opérations", selon ce responsable.
 
Les deux responsables américains n'ont pu préciser quel avait été l'impact du bombardement russe, ni qui avait été visé précisément.

 

Source: Agences

30-09-2015 - 17:07 Dernière mise à jour 30-09-2015 - 17:07 | 666 vus
http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=261776&cid=18&fromval=1&frid=18&seccatid=37&s1=1
 

 

IRIB- Au cours de leur première intervention aérienne, en Syrie contre les terroristes, les avions de combat russes ont mené 5 attaques réussies.

Quelques heures après le premier raid aérien russe contre la localité de Talbissa, en banlieue-Nord de Homs, le site d’information libanais al-Ahed proche de la Résistance, en Syrie, a fait part de 5 frappes aériennes des avions de combat russes. Ces attaques ont eu lieu dans les localités de Talbissa, d’al-Rastan, d’al-Zafaraniya et d’al-Makramiya, selon ce rapport. Selon al-Ahed, ces attaques ont réussi à prendre pour cible leurs objectifs. En réponse à ces attaques, les groupes terroristes ont pilonné les habitations dans la ville de Homs, selon ce rapport.
 
http://francophone.sahartv.ir/infos/moyen_orient-i5510-la_russie_a_men%C3%A9_5_attaques_r%C3%A9ussies_en_syrie
 
Su-24

Le président syrien demande l'aide militaire de la Russie

© Sputnik. Mikhail Voskresensky
International
URL courte
135184321221

Le président syrien Bachar el-Assad a demandé à la Russie de lui fournir une aide militaire pour lutter contre l'EI, a annoncé mercredi le chef de l'administration présidentielle Sergueï Ivanov.

"Je veux vous informer que le président de la République arabe de Syrie a demandé une aide militaire à la direction de notre pays. De la sorte, on peut constater qu’il faut bien entendu lutter contre le terrorisme, il faut unir les efforts, mais dans le même temps il faut respecter le droit international", a déclaré M. Ivanov.

http://fr.sputniknews.com/international/20150930/1018484809.html

 


 

 

 

 

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau