SYRIE : LA TENSION S'ACCROIT ENTRE LES USA ET LA RUSSIE

Euphrate est: la tension est de plus plus forte entre les Russes et les Américains

Thu Sep 13, 2018 7:36AM

La base américaine à Al-Tanf.(Photo d'archives)

La base américaine à Al-Tanf.(Photo d'archives)

Des tensions entre l'armée syrienne et les forces de la Résistance d'une part et les occupants US et otaniens de l'autre ne cessent de s'amplifier. La Russie est de partie et vient de déplacer la flèche de ses frappes aériennes vers Deir ez-Zor. Parallèlement à ces tensions, le Congrès US s'apprête à faire passer un projet de loi pour sanctionner l'Iran qui soutient " les milices chiites irakiennes". La bataille de Deir ez-Zor a commencé plus tôt que celle d'Idlib. L'armée syrienne et ses alliés de la Résistance marchent sur Al-Tanf, le CentCom US pour ses opértaions à l'Est syrien.

L’aviation russe a lancé, mercredi soir, une attaque massive dans l’est de la Syrie, a confié une source militaire à Al-Masdar News.Selon cette source, au moins cinq avions russes ont bombardé, le 12 septembre, les positions des résidus de Daech dans la région de Badiya al-Cham de Deir ez-Zor et des collines d'al-Safa à Soueïda. Les frappes aériennes russes ont été lancées en coordination avec les nouvelles offensives de l’armée syrienne sur les collines de Badiya al-Cham et al-Safa.

La Russie renforce la DCA syrienne

L'ambassadeur russe à Damas: la Russie aidera l'armée syrienne à moderniser son système de défense aérienne.

 

La Russie appuie la Résistance

Plus tôt mercredi, une source militaire a déclaré à Al-Masdar que l'armée de l'air russe avait déplacé son attention du gouvernorat d'Idlib vers l'est de la Syrie.

Les frappes russes se produisent alors que les FDS (Forces démocratiques syriennes) et supplétifs de l’OTAN continuent de progresser dans l’est de l’Euphrate. Les FDS soutenues, militairement, par les États-Unis sont entrées dans une ville stratégique de la vallée de l'Euphrate.

Les sources proches de l’Occident ont prétendu que « les Forces démocratiques syriennes ont fait une nouvelle avancée dans la vallée de l'Euphrate, hier mercredi, après de vifs affrontements avec le groupe terroriste de de Daech », mais l’objectif principal de cette milice supplétive qui coopère avec Daech consiste surtout à s'emparer de tout le territoire placé à l'est du fleuve et à s’approcher autant que possible des positions de l’armée syrienne et des forces de la Résistance. Or ces dernières, après avoir isolé et siégé les terroristes à Soueida et coupé leurs liens avec Al-Tanf, commencent à étendre leur rayon d'action et à avancer vers les positions US. Les Etats-Unis ont menacé de bombardé "toute force qui franchirait un rayon de 55 kilomètres autour d'Al-Tanf".  

La France est activement de la partie

Soutenues par les frappes aériennes américaines et françaises, les FDS ont pu pénétrer dans la ville stratégique de Baghouz-Fouqani après avoir avancé sur l'axe Baghouz Tahtani au sud-est de Deir ez Zor.

Ces forces prétendent avoir réussi à « pénétrer dans Baghouz-Fouqani, en s'emparant du bâtiment du conseil local et de l’école primaire de Cheikh Hamad ainsi que des positions de Daech ». Il s'agirait des villages réticents à l'arrivée des forces occidentales que la "coalition" conquiert à coup de bombardement. 

Les FDS tentent de s'emparer de tout Baghouz Fouqani dans le but d’atteindre, pleinement, la frontière irakienne où sont installées, d’ailleurs, les forces de la résistance irakienne, Hachd al-Chaabi, les unités de la mobilisation populaire. Ces forces contrôlent les frontières irakiennes pour éviter toute infiltration en provenance de Syrie vers l'Irak. 

À l'approche de l'heure H pour la libération d'Idlib, et alors que le monde a les yeux rivés sur Idlib, une autre guerre autrement "stratégique" se déroule à l'Est de la Syrie. Depuis leur base militaire à al-Tanf, désormais encerclée par les forces de la Résistance, les Américains procèdent à un remplacement des terroristes de Daech par les FDS (Forces démocratiques syriennes) à l’est de l’Euphrate. Le processus a déjà commencé depuis des mois, mais désormais les villages récalcitrants au déploiement des Forces US/OTAN/FDS semblent avoir cédé sous les frappes américaines.

http://parstoday.com/fr/news/middle_east-i70644-al_tanf_l'heure_h_a_t_elle_sonn%C3%A9


 


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire