SYRIE: LES FORCES SPECIALES RUSSES DEPLOYEES DANS LA PROVINCE DE SOUWEÏDA ALORS QUE DE NOUVEAUX NAVIRES RUSSES SE DIRIGENT VERS LA MEDITERRANEE

Syrie: Les forces spéciales russes dans le sud. De nouveaux navires russes vers la Méditerranée

 Depuis 6 heures  8 novembre 2018

militaires_russes

 Moyent-Orient - Syrie

 

La Russie renforce davantage sa présence militaire en Syrie.

Les forces spéciales russes sont arrivées cette semaine dans la province de Souweïda, le sud alors que de nouveaux navires russes ont été vus se dirigeant vers la Méditerranée.

Selon le site d’information en ligne syrien Al-Masdar News, les forces spéciales seraient arrivées avec la 42e brigade d’élite de l’armée arabe syrienne Ghiath Forces, connue plus couramment sous l’appellation 4ème division blindée. Elles étaient toutes deux dans le nord de la Syrie avant ce déploiement.

Elles ont été déployées sur le front d’Al-Safa et seront intégrées aux troupes syriennes qui sont actuellement à l’offensive contre les terroristes de Daech.

La source a ajouté qu’une partie du personnel militaire russe se trouvait déjà dans la région d’Al-Safa avant l’arrivée des forces spéciales, mais que la plupart d’entre eux étaient déployés dans le nord de la Syrie avant ce transfert dans la province d’Al-Souweïda.

Comme lors des offensives de l’armée syrienne à Deir Ezzor et à Tadmor (Palmyre), les forces spéciales russes conseilleront les troupes gouvernementales sur le terrain, tout en fournissant les coordonnées de Daech aux forces aérospatiales russes.

En outre,  le même site rend compte qu’un grand nombre de navires russes ont récemment fait route vers la Méditerranée orientale.

Selon des observateurs navals régionaux, la frégate de classe Amiral Grigorovich a été photographiée par l’observateur naval turc Yoruk Isik naviguant dans le détroit du Bosphore en route pour la Méditerranée orientale. Il est armé de missiles Kalibr SS-N-27 et de torpilles DTA-53 de 533 mm.

L’envoi de ces navires intervient alors que les rebelles djihadistes takfiristes du nord-ouest de la Syrie ont refusé de quitter les zones tampons désignées dans les provinces d’Idleb, de Hama, d’Alep et de Lattaquié.

https://french.almanar.com.lb/1115996


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire