SYRIE : SI LES USA DISENT NIET LA RUSSIE FRAPPERA DAESH

 
Syrie:Poutine frappera si pas d’accord avec les USA, Merkel veut impliquer Assad
L’équipe du site

Le président russe Vladimir Poutine se prépare à des frappes aériennes unilatérales contre le groupe takfiriste Daesh (EI) en Syrie en cas de rejet par les Etats-Unis de sa proposition d'allier leurs forces, a indiqué mercredi l'agence de presse américaine Bloomberg, cité par Reuters.

La Russie a accru sa présence militaire en Syrie ainsi que ses livraisons d'armes à l'armée syrienne dans le cadre du renforcement de son soutien au président syrien Bachar al Assad.

Selon Bloomberg, qui cite des personnes proches du dossier, Vladimir Poutine préférerait que le gouvernement américain et ses alliés acceptent de coordonner leur campagne de bombardements contre Daesh avec la Russie, l'Iran et l'armée syrienne.

Merkel souhaite impliquer Assad pour résoudre le conflit syrien  

Pour sa part, la chancelière allemande Angela Merkel a estimé jeudi qu'il fallait parler avec le président syrien Bachar al-Assad pour trouver une solution au conflit qui mine le pays et a provoqué l'exil de nombreux Syriens fuyant la guerre.

"Il faut parler avec de nombreux acteurs, et cela implique (Bachar al) Assad, mais il y en a d'autres", a déclaré la chancelière allemande à la fin d'un sommet extraordinaire des 28 à Bruxelles, consacré à la crise migratoire en Europe.

Il faut parler "non seulement avec les Etats-Unis, la Russie, mais aussi avec les partenaires régionaux importants, l'Iran, des pays comme l'Arabie saoudite", a plaidé Mme Merkel.

Mardi, lors d'une visite en Grande-Bretagne, M. Hollande s'était entendu avec le Premier ministre David Cameron "sur la nécessité de dynamiser le processus politique" en Syrie.

Avec AFP et Reuters

 

Source: Agences

24-09-2015 - 08:37 Dernière mise à jour 24-09-2015 - 08:37 | 611 vus
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau