UN CHEF TERRORISTE BELGE D'AL-NOSRA ABATTU EN SYRIE

 

 
 
Combattant du Front al-Nosra en Syrie

Un chef de guerre belge du Front al-Nosra abattu en Syrie

© AP Photo/ Al-Nusra Front Twitter page
International
URL courte
020520

Abou Soulayman Al Belgiki, originaire de la ville de Bruxelles, a été tué dans une frappe de drone américain en Syrie.

 

Un djihadiste belge qui figurait parmi les membres influents du groupe Front al-Nosra a trouvé la mort dans un raid aérien de l'armée US, rapporte La Dernière Heure citant plusieurs sources, "dont une de la mouvance djihadiste".

 

Le terroriste a été éliminé avec deux de ses camarades alors qu'ils circulaient dans une camionnette dans la région d'Idleb (nord-ouest de la Syrie), indique le journal.

Selon le quotidien, le défunt faisait partie du sous-groupe Khorasan au sein du Front al-Nosra, "unité d'élite soupçonnée de préparer des attentats en Occident".

 

Toujours d'après la DH, Abou Soulayman Al Belgiki était un Bruxellois francophone, parti en Syrie début 2014. Il aurait rejoint l'Etat islamique (Daech) avant de faire défection et de s'inscrire dans les rangs du mouvement rival, Front al-Nosra, branche syrienne d'Al-Qaïda.

 

A l'heure actuelle, le ministère belge de l'Intérieur dispose des informations sur 386 résidents du royaume ayant pris part aux combats en Syrie du côté des islamistes, dont 117 ont regagné leur patrie.

Plus tôt dans la semaine, le Pentagone a annoncé que l'un des chefs de guerre et porte-parole du Front al-Nosra, Abou Firas al-Souri, avait été éliminé dans un raid mené par les forces aériennes US.


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau