IRAK : SOUS PRETEXTE DE LUTTE CONTRE LE PKK, LE CHEF TERRORISTE TURC ERDOGAN VEUT RENFORCER SON INFLUENCE DANS LES PROVINCES D’ERBIL ET DE DAHOUK

tourtaux-jacques Par Le 06/06/2021 0

Dans TURQUIE

Des frappes massives turques contre le Nord irakien

Sunday, 06 June 2021 6:34 PM  [ Last Update: Sunday, 06 June 2021 6:35 PM ]

US Rep. Ilhan Omar (D-MN) (L) talks with Speaker of the House Nancy Pelosi (D-CA) during a rally with fellow Democrats before voting on H.R. 1, or the People Act, on the East Steps of the US Capitol on March 08, 2019 in Washington, DC. (AFP photo)

Un char de l'armée turque. (Photo d'illustration)

Pendant les dernières années, la Turquie a implanté des dizaines de bases et de postes militaires dans les provinces de Dohouk et d’Erbil, situées au Kurdistan irakien. Maintenant, elle entend y renforcer son influence sous prétexte de la lutte contre le PKK.  

Au mois de mai, l’armée turque a déployé 5 500 soldats ainsi que des équipements militaires lourds au nord de la province de Dohouk sous prétexte de lutter contre les éléments du PKK.

Lire aussi: Toutes les guerres qu'Erdogan a imposées à l'armée turque

Bien qu’Ankara prétende que cette opération vise à assurer la sécurité de ses frontières en éradiquant les éléments du PKK, nombreux sont les experts étant d’avis que le vrai objectif de la Turquie est d’asseoir son influence au nord des provinces d’Erbil et de Dohouk.

Iran: l’ambassadeur turc convoqué

Iran: l’ambassadeur turc convoqué

Que cherche le "Sultan" à Sinjar?

À présent, les éléments du PKK sont présents dans le nord et dans l’est de la province de Dohouk, c’est-à-dire dans presque 35 % de la superficie de cette province.

Lire aussi: Une occupation du nord de l'Irak de concert avec les USA?

À Erbil, les éléments du PKK opèrent au nord, au nord-ouest, au nord-est et à l’est, ce qui représente 10 % de la superficie de la province. En effet, la plupart des régions qui sont occupées par le PKK sont des montagnes difficiles d’accès, ce qui épargne les éléments de ce groupe de tout raid aérien.

Lire aussi: Ankara lance des frappes de drones contre le nord irakien

Les Turcs contrôlent 25 bases et postes militaires dans la province de Dohouk, dont la plupart sont situées près de la frontière de la Turquie, et en ont une dizaine d’autres dans la province d’Erbil.

La Résistance met en garde Erdogan

La Résistance met en garde Erdogan

Dans la province de Ninive, plus précisément au nord-est de la ville de Mossoul, l’armée turque contrôle la base militaire de Bachiqa.

Lire aussi: Frappe anti-kurde en Irak? Pas du tout, la Turquie rend service au Pentagone

Bref, l’armée turque a jusqu’ici implanté 36 postes et bases militaires ainsi que des centres de renseignement dans le nord de l’Irak et il se peut qu’Ankara procède à l’occupation de plus grandes parties des territoires irakiens, notamment à Dohouk, pour ainsi rendre le terrain propice à la mise en place des sièges militaires.

https://french.presstv.com/Detail/2021/06/06/658413/Irak-Erbil-Dohouk-Kurdistan-PKK-Turquie

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire