UKRAINE : UN GENERAL POLONAIS RETIRE SON SOUTIEN A KIEV, LA FASCISTE

Nationalistes ukrainiens

Nationalisme en Ukraine: un général polonais retire son soutien à Kiev

© Alexandr Maksimenko
International
(mis à jour 13:00 20.04.2015) URL courte
1476272
Le général Waldemar Skrzypczak dénonce la décision de Kiev de glorifier les ultranationalistes de l'Armée insurectionnelle ukrainienne, qui ont tué 100.000 civils polonais pendant la Seconde Guerre mondiale.

Le conseiller du ministre polonais de la Défense, Waldemar Skrzypczak, qui a récemment salué l'opération militaire de Kiev dans le Donbass, a dénoncé la vague de nationalisme en Ukraine suite à l'adoption par le parlement du pays d'une loi glorifiant l'Armée insurrectionnelle ukrainienne (UPA). 

"Je renonce à tout ce que j'ai dit auparavant au sujet de mon soutien à l'Ukraine (…). J'ai compris que l'Ukraine ne se préoccupe pas du peuple polonais. Je parle du massacre de la Volhynie où 100.000 Polonais ont été tués par l'UPA" en 1943 et 1944, a indiqué le général en retraite Skrzypczak, ancien commandant des troupes terrestres polonaises (2006-2009), dans un article publié par le journal Gazeta Prawna

"Les membres de l'UPA ont tué mon oncle. Ils l'ont cloué à la porte d'une grange. Il est mort trois jours plus tard. Leur sauvagerie dépasse l’entendement humain. Même les nazis allemands n'ont pas pu inventer les méthodes que certains Ukrainiens ont utilisées contre nous. Ils ont tué les gens à la hache", a déclaré le général. 

"Quel avenir le président ukrainien Piotr Porochenko construit-il sur la base de ce nationalisme sanguinaire? C'est terrible. Je répète depuis longtemps que les Ukrainiens doivent renoncer au nationalisme sinon la Pologne devra cesser de coopérer avec eux", a-t-il ajouté.

En janvier dernier, il a appelé le gouvernement polonais à livrer des armes non létales à l'Ukraine pour aider Kiev à "lutter contre la Russie". A présent, le général estime que certains hommes politiques polonais se font des illusions au sujet de l'Ukraine et ne veulent pas critiquer les autorités de ce pays. 

La Rada suprême (parlement ukrainien) a adopté le 9 avril une loi glorifiant les organisations ultranationalistes OUN-UPA et accordant des garanties sociales aux anciens collaborateurs de l'Allemagne nazie.

http://fr.sputniknews.com/international/20150420/1015738614.html


Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau