L'UKRAINE BAT DE L'AILE SOUS LE POIDS DE SES SANCTIONS

 
Kiev, Ukraine. Image d'illustration

L'Ukraine sous le poids de ses sanctions

© REUTERS/ Gleb Garanich
 
Economie
 
URL courte
 
5985132

Le 16 septembre, les autorités ukrainiennes ont dévoilé une liste de près de 400 personnes visées par des sanctions en raison de leur implication présumée dans la crise qui affecte le pays.

 

 

La nouvelle "liste noire" ukrainienne comprend notamment 388 personnes physiques et 105 sociétés en raison de leur implication présumée dans la crise qui affecte le pays. Cependant, les experts estiment que c’est avant tout l’Ukraine elle-même qui pourrait être pénalisée par ces sanctions.

 

De nombreuses grandes sociétés russes se retrouvent désormais sous le coup des sanctions. Selon le président ukrainien Piotr Porochenko, ces entreprises "favorisaient les activités terroristes et violaient les droits de l'homme ainsi que les intérêts de citoyens et de l'Etat". Elles jouaient pourtant un rôle majeur dans l'économie ukrainienne et apportaient des recettes considérables au budget du pays.

L'Ukraine a ainsi introduit des sanctions à l'encontre de plusieurs compagnies aériennes russes. Pourtant, la fermeture du ciel ukrainien à la Russie frappera fortement l'économie ukrainienne: "une interdiction totale des vols sur le territoire ukrainien pour les compagnies aériennes russes causera à l'Ukraine des pertes annuelles d'environ 150 millions de dollars ", a annoncé Alexandre Kava, ex-ministre adjoint ukrainien de l'Infrastructure.

 

Les sanctions antirusses toucheront également les technologies de l’information et de la communication ukrainiennes, car la majorité des ordinateurs du pays utilise "Kaspersky Lab" et " Dr.Web ", sociétés russes spécialisées dans la sécurité des systèmes informatiques.

 

Les compagnies ukrainiennes sont également visées par des sanctions ukrainiennes. "Nous sommes étonnés de constater que nous figurons dans cette liste car nous ne comptons aucun citoyen russe parmi nos propriétaires. Depuis 2-3 ans nous n'avons effectué aucun transfert d'argent à l'étranger", a déploré le représentant de la compagnie de loterie ukrainienne "M.S.L.".

Les Ukrainiens seront eux-mêmes victimes des sanctions antirusses et ces nouvelles mesures restrictives ne contribueront pas à stabiliser les relations entre la Russie et l'Ukraine, a déclaré le représentant officiel du Ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zacharova.


Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau