L'UKRAINE, L' "ISRAËL" DE L'EUROPE ?!

tourtaux-jacques Par Le 10/04/2022 0

Dans UKRAINE

Pourquoi Zelensky compare l’Ukraine à Israël ?

Sunday, 10 April 2022 6:19 PM  [ Last Update: Sunday, 10 April 2022 6:26 PM ]

US Rep. Ilhan Omar (D-MN) (L) talks with Speaker of the House Nancy Pelosi (D-CA) during a rally with fellow Democrats before voting on H.R. 1, or the People Act, on the East Steps of the US Capitol on March 08, 2019 in Washington, DC. (AFP photo)

Photo montrant le convoi des forces russes à l'est de l'Ukraine. ©Fars News

Volodymyr Zelensky pourrait envoyer un signal en déclarant que l’Ukraine serait le prochain Israël, réaffirme une journaliste américaine.

La journaliste américaine Katie Halper a déclaré qu’il n’était pas clair ce que le président ukrainien Volodymyr Zelensky voulait dire en déclarant que l’Ukraine serait le nouvel Israël.

Lire aussi: Bayraktar a perdu son pari ukrainien

« Ce qui est intéressant, c’est que vous pouvez comprendre pourquoi il dirait que nous devrions avoir des militaires, mais c’est bizarre qu’il crée ce genre de culture ultra-militarisée ou c’est ce qu’il prévoit qu’il va créer », a déclaré Halper lors de son apparition sur Hill.

Dans un discours, prononcé le 5 avril, Zelensky a déclaré que l’Ukraine prévoyait de s’inspirer d’Israël, un « État fortement militarisé », plutôt que de la Suisse.

Guerre USA/Russie est proche?

Guerre USA/Russie est proche ?

La Russie met en garde les pays européens contre toute action potentielle à Kaliningrad.

Israël a refusé de vendre à l’Ukraine son système de défense antimissile Dôme de fer et empêché les États-Unis d’envoyer des batteries de ce système, selon Intercept.

« Nous ne serons pas surpris que nous ayons des représentants des Forces armées ou de la Garde nationale dans toutes les institutions, supermarchés, cinémas, il y aura des gens avec des armes. Je suis sûr que notre problème de sécurité sera numéro un dans les dix prochaines années », a déclaré Zelensky.

Lire aussi: Attaques imminentes à l’uranium appauvri contre Belgorod et Saint-Saint-Pétersbourg ?

Katie Halper a déclaré que Zelensky essayait d’envoyer un message.

« Je pense qu’il veut envoyer un signal probablement à un public américain, un public israélien, probablement aussi à la population de droite en Ukraine qu’il doit apaiser. C’est donc une sorte de façon étrange de le recadrer, en imaginant des gens se promenant avec des armes dans les supermarchés et les cinémas », a-t-elle déclaré.

Ukraine: ce qui manque aux drones US

Ukraine : ce qui manque aux drones US

Halper a déclaré que Zelensky essayait peut-être de signaler que l’Ukraine était un allié précieux des États-Unis.

« Je pense qu’il essaie de signaler aux États-Unis et à Israël qu’il pourrait être un allié efficace. Il signale aussi évidemment qu’il ne reculera pas », a-t-elle déclaré.

Selon le ministère russe de la Défense, huit drones ukrainiens et 86 installations militaires dont deux bases de commandement ont été détruites.  

Lire aussi: La Biélorussie a annoncé une opération spéciale en Ukraine

Au 46e jour de la guerre en Ukraine, le porte-parole du ministère russe de la Défense, Igor Konachenkov, a déclaré que les systèmes de défense antiaérienne de la Russie avaient abattu huit drones ukrainiens en 24 heures. « La Russie a attaqué 86 installations militaires ukrainiennes, dont deux bases de commandement, deux dépôts de munitions, trois dépôts de carburant et 49 bases », a ajouté Igor Konachenkov, cité par TAAS.

Ukraine: la Russie rabat les cartes

Ukraine : la Russie rabat les cartes

La Russie a réorganisé le commandement de ses opérations en Ukraine.

« 127 avions, 98 hélicoptères, 234 systèmes de défense antimissiles S-300, Buk-M1 et Osa-AKM, 436 drones, 2052 chars et d’autres types de véhicules blindés, 238 installations, systèmes lance-roquettes multiples et 894 canons et mortiers et 10 975 véhicules militaires spéciaux appartenant à l’Ukraine ont été détruits depuis le début de l’opération militaire spéciale (24 février) », réaffirme le porte-parole du ministère russe de la Défense.

Lire aussi: Russie : un vétéran de la Syrie pour combattre l’OTAN ?

Selon le ministère, « les forces armées russes ont détruit les positions du bataillon Le Dniepr à Dnipropetrovsk par des missiles de haute précision, tirés depuis la mer ».

La CNN a rapporté, ce dimanche, qu’un convoi militaire russe, long de 13 kilomètres, se dirigeait vers l’est et le sud de l’Ukraine, selon les images satellites.

http://french.presstv.ir/Detail/2022/04/10/680086/Ukraine-Israel-Zelensky-Russie-guerre

 

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire