Ukraine-

Déclaration extraordinaire du Président de la République Populaire de Donetsk Alexandre Zakhartchenko du 16 août 2015

L’Ukraine est sur le point de lancer une offensive contre la république. Actuellement, Kiev a déployé 65 000 soldats dont les avant-corps sont mis en dispositif de combat. Les accords de Minsk sont de ce fait complètement sabordés. Nous n’avons pas d’autre choix que de remporter cette guerre, vaincre c’est notre devoir!

Le point sur la situation par le commentateur militaire Boris Rojine :

Concernant la menace d’une offensive imminente, l’agence Regnum informe que au cours de la nuit du 16 au 17 août 2015 le commandement des FAU pourrait lancer une offensive généralisée. Hier, selon les données officielles au moins 5 civils ont été tués au cours des hostilités, sans compter les pertes inconnues parmi les militaires, on dénombre des dizaines de blessés, des habitations et des infrastructures détruites. Le pilonnage avec une monté d’activité des MLRS (NDT : des lance-roquettes multiples) a été un des plus puissants depuis l’hiver dernier et à touché la plupart des zones de la ligne de front de la RPD. Aujourd’hui Slavianoserbsk a subi des pilonnages. La tension continue de monter. Nous attendons de voir comment la situation évolue.

***

Complément d’actualité au sujet de l’offensive imminente.

L’escalade militaire de ces derniers jours conduira dans les prochaines heures à une frappe massive sur les positions de la RPD. Selon les informations données à l’agence Regnum, par une source fiable se trouvant à Kiev, la nuit du 16 au 17 août, le commandement des FAU prévoit de lancer une offensive généralisée sur les positions des forces armées de la Novorossia. D’après la source, l’offensive devrait démarrer sur les trois axes principaux : au nord de Donetsk en coupant la ligne reliant Donetsk et Gorlovka, au sud de Donetsk via le bourg de Granitnoïe et Novotroitskoïe et sur Novoazovsk depuis Marioupol.

Kiev est en train de provoquer une reprise d’hostilités de grande ampleur. L’Etat-Major de la RPD appelle les leaders du quartet de Normandie à ’intervenir en urgence afin d’éviter l’escalade du conflit, informe l’agence DAN en citant le représentant de la RPD dans le groupe de contact pour la résolution pacifique du conflit dans le Donbass Denis Pouchiline. «Cela faisait longtemps que la RPD n’a pas subi un pilonnage aussi massif. C’est une des provocations les plus avérées des FAU depuis les derniers mois qui nous mis hier au bord d’une reprise des hostilités d’envergure», — a-t-il déclaré.

Conformément aux données de la reconnaissance militaire, l’offensive devrait être lancée dans le courant de la semaine prochaine. Les autorités de la RPD constatent l’augmentation de la concentration des armes, notamment des blindés, dans tous les points chauds et sur tous les axes d’où les forces du régime de Kiev sont susceptibles de lancer l’offensive. Selon elles, environ 90 milles soldats ukrainiens sont massés le long de la ligne de contact.

août 16, 2015

Compilation et traduction Svetlana Kissileva

Source: http://novorossia.today/