LYSSYTCHSSANSK ET SEVERODONETSK SUR LE POINT DE TOMBER. DES SOLDATS UKRAINIENS COMMENCENT A SE RENDRE

tourtaux-jacques Par Le 24/06/2022 0

Dans UKRAINE

Lyssytchansk et Severodonetsk sur le point de tomber. Des soldats ukrainiens commencent à se rendre (Vidéos)

 Depuis 9 heures  23 juin 2022

raid_russe

 Amérique et Europe - Spécial notre site - Ukraine

 

Rédaction du site

Les deux villes jumelles de Lyssytchansk et Severodonetsk de la république séparatiste du Lougansk sont sur le point de tomber entre les mains des forces russes et de leurs alliés.

photo16558764271

Un représentant de milice de la République populaire de Lougansk  a jugé « futile » la résistance des forces ukrainiennes défendant les villes , dernières zones de la région ukrainienne de Lougansk échappant encore à Moscou et ses alliés

« Leur résistance n’a aucun sens, elle est futile. Je pense qu’au rythme où vont nos soldats, très bientôt tout le territoire de la république populaire de Lougansk sera libéré », a dit à l’AFP le lieutenant-colonel Andreï Marotchko, joint par appel vidéo, rapporte l’AFP.
Selon lui, Lyssytchansk est quasi-encerclée car les forces russes et séparatistes perturbent désormais la principale route d’approvisionnement pour les défenseurs ukrainiens reliant la ville à Bakhmout.
« Nous avons le contrôle logistique », dit-il depuis que la veille les séparatistes ont revendiqué l’encerclement, plus au sud, des villages voisins de Zolote et Hirske.

Selon lui, les soldats ukrainiens de Lyssytchansk doivent se replier, car autrement ils seront tués ou faits prisonniers. Il en va de même, d’après M. Marotchko, pour les défenseurs de Severodonetsk, replié dans le site industriel Azot.
« Ces groupes à Lyssytchansk et Severodonetsk devraient être encerclés physiquement très bientôt », a-t-il insisté.

Selon le site d’information South-Front, au cours de la semaine dernière, les forces russes ont remporté une série de succès tactiques importants à Severodonetsk et dans ses environs, bloquant les troupes pro-Kiev restantes dans l’usine d’Azot (vidéo ci-dessous) et capturant la majeure partie de la zone industrielle voisine.

Le 21 juin, des unités russes ont avancé au sud de Lyssytchansk et ont libéré les villes d’Ustinovka, Mirnaya Dolina et le village de Podlesnoe. Ils ont atteint Rai-Aleksandrovka et ont établi un contrôle de tir serré sur la seule route qui mène des régions de Zolotoe et Gorskoe.

Plus de 2 000 soldats ukrainiens y seraient désormais encerclés. Alors que des rapports affirment que les groupes restants des forces de Kiev se retirent vers Bakhmout et Lyssytchansk, d’autres indiquent que les troupes ukrainiennes à Gorskoe et Zolotoe envisagent de se rendre. Des images publiées par des médias russes montrent que certains l’ont dejà fait, indiquant qu’ils n’ont pas mangé depuis deux jours. (Ci-dessous)

Selon le ministère russe de la Défense, le 34e bataillon de la 57e brigade d’infanterie motorisée ukrainienne a été vaincu près de Mirnaya Dolina dans le Lougansk et plus de 150 personnes ont été tuées et environ 450 blessées en 2 jours.
Il est question que l’état-major subalterne a abandonné ses subordonnés et déserté les lieux.

(Un convoi militaire russe sur le chemin de Lyssytchansk ; Source: Intel Slava Z)

(L’usine de gélatine de Lyssytchansk mutée en site militaire par l’armée ukrainienne mais détectée par les drones russes; Source: Intel Slava Z)

( Des Ka-52 russes attaquent les lignes d’approvisionnement de l’armée ukrainienne près de Lyssytchansk; Source: Intel Slava Z).

Source: Divers

https://french.almanar.com.lb/2361273

      

 

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire