STOP A LA GUERRE DE L'UKRAINE CONTRE LE DONBASS !

tourtaux-jacques Par Le 21/02/2022 0

Dans UKRAINE

21 Février 2022

Stop à la guerre de l'Ukraine contre le Donbass !
UZCategories Blog, Communiqués de presse 21 février 2022

 
 
 

Patrik Köbele, président du DKP, déclare à propos de la situation Ukraine / Donbass :

Depuis près de huit ans, l'Ukraine mène une guerre contre le Donbass, elle n'a jamais respecté les cessez-le-feu convenus à maintes reprises. Mais depuis le 17 février, on constate une escalade de la part de l'Ukraine, comme on n'en avait pas vu depuis des années. Les attaques dans la guerre de position se sont multipliées, il y a des morts et des blessés, les habitations et les infrastructures sont délibérément détruites, l'approvisionnement en électricité et en eau est régulièrement coupé pour des localités entières. Il est à craindre qu'il y ait une tentative de prise des républiques populaires par la force. C'est pourquoi le gouvernement des républiques organise une évacuation vers la Russie, surtout pour les mères avec de jeunes enfants et les personnes âgées.

Tout cela est manifestement approuvé par l'OTAN, l'UE et les États-Unis, car il n'y a aucune tentative d'amener l'Ukraine à la table des négociations avec le Donbass - pas même de la part du gouvernement allemand, bien que l'Allemagne soit l'un des États garants des accords de Minsk, dont l'objectif est d'organiser des négociations directes entre les parties au conflit.

Ces accords sont ignorés depuis sept ans par l'Ukraine avec le soutien de l'Occident. Le gouvernement déclare ouvertement qu'il n'a pas l'intention de négocier ou de coopérer directement avec le gouvernement des républiques du Donbass, même pas dans le cadre de la garantie d'un cessez-le-feu.

Dans ce contexte, le Parlement de la Fédération de Russie, la Douma d'Etat, a pris la décision, à la demande du Parti communiste de la Fédération de Russie, de demander au président de la Fédération de Russie de reconnaître officiellement les républiques populaires de Donetsk et de Lougansk comme des Etats indépendants. On ne sait pas encore si cela se fera.

Cette décision de la Douma est une conséquence du boycott par l'Ukraine de toute négociation avec le Donbass et, au fond, une conséquence du coup d'Etat nationaliste soutenu et mené par l'Occident en 2014 en Ukraine. Elle est une reconnaissance du rejet de ce coup d'État par la population du Donbass dans le cadre d'un référendum.

Une solution ne peut encore et toujours consister qu'en des négociations directes entre les parties au conflit.

Nous demandons donc au gouvernement fédéral :

Pas de soutien politique, financier et militaire au régime nationaliste ukrainien !

En tant qu'Etat garant des accords de Minsk, le gouvernement fédéral doit faire pression sur l'Ukraine pour qu'elle cesse immédiatement ses attaques et négocie directement avec les représentants des républiques populaires du Donbass.

Essen, le 21 février 2022

source : https://www.unsere-zeit.de/schluss-mit-dem-krieg-der-ukraine-gegen-den-donbass-166030/

Tag(s) : #DKP#Ukraine#Communiste

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire