UKRAINE : L'OTAN, JUGE ET PARTIE

tourtaux-jacques Par Le 15/04/2022 0

Dans UKRAINE

14 Avril 2022

Édité par Francisco Rodríguez Aranega
2022-04-11 11:56:57

      

Image: Diario Ti

Par: Guillermo Alvarado

L’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord, l’OTAN, l’alliance militaire dirigée par les États-Unis avec l’approbation soumise de l’Union Européenne, continue de jouer le jeu pervers d’être à la fois juge et partie dans le conflit armé qui se déroule dans l’Est du vieux continent.

Le groupe belliciste prétend convaincre le monde qu’il est en dehors de la confrontation, même avec des appels hypocrites à la paix et à une solution négociée du conflit, mais si on tient compte des faits, l’OTAN fait déjà partie des contendants.

Avant que le premier coup de feu ne soit tiré, l’Occident était déjà impliqué dans la gestation de la guerre, d’une part en appliquant des sanctions contre la Russie et de l’autre en permettant de manière sournoise la croissance de forces néonazis dangereuses, dont le bataillon Azov, en Ukraine.

Une fois la confrontation déclenchée, l’OTAN a procédé à l’envoi d’armes, d’équipements, de moyens de transports, de munitions et d’autres fournitures à Kiev, en même temps qu’une campagne médiatique farouche a été déclenchée visant à promouvoir la haine contre Moscou, avec le soutien des institutions culturelles, universitaires ou sportives.

Nous assistons à un véritable lynchage de l’histoire, de la pensée, des traditions et des contributions de la Russie au monde, qui frôle l’insensé, la honte et la stupidité.

Cependant, ces derniers jours mettent en évidence que le danger d’une troisième guerre mondiale n’est plus une possibilité ou une fiction, puisque nous sommes en train de vivre les premiers moments.

Les États-Unis ont annoncé l’envoi de 12 mille obusiers antichars, de mille 400 moyens anti-aériens et des ‘centaines’ de drones dans le but de fournir aux forces ukrainiennes 10 systèmes offensifs pour chaque véhicule de combat russe. Il est évident que beaucoup de ces véhicules seront manipulés par le Pentagone.

La Slovaquie a fourni un système de défense aérienne S-300; le Royaume Uni fournira 120 véhicules blindés et des roquettes antinavire, ainsi que des missiles anti-aériens Starstreak et 800 obus antichars, et des munitions de ‘technologie de pointe’ pour des opérations de ‘précision’.

L’Allemagne a jeté dans la poubelle sa traditionnelle politique de neutralité depuis la fin de la Seconde Guerre Mondiale, et à présent elle prépare l’envoi de 100 chars, qui s’ajouteront à un nombre indéterminé d’autres qui partiront depuis la Pologne. 

Le nombre de pays impliqués dans cette guerre augmente et peu importe qu’ils s’abstiennent d’envoyer des soldats, bien que beaucoup d’entre eux aient encouragé l’arrivée de mercenaires. Chaque balle, fusil ou bombe les transforme en contendants.

Tel que l’a dénoncé la République populaire de Chine, il est absurde de parler de paix et en même temps, d’envoyer des armes et des équipements sophistiqués qui ne font qu’alimenter le conflit et de mettre de l’huile sur le feu.

source : https://www.radiohc.cu/fr/especiales/comentarios/291617-juge-et-partie

Tag(s) : #OTAN#UE#USA

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire