DES CHASSEURS FURTIFS US BIENTOT EN EUROPE?

 
F-22 Raptor

Des chasseurs furtifs américains bientôt en Europe?

© Sputnik. DVIDSHUB
International
URL courte
12061257
Washington a révélé son intention d'augmenter le nombre de ses unités en Europe et de déployer sur le continent des chasseurs multi-rôles furtifs F-22 Raptor.
 

Les Etats-Unis souhaitent déployer en Europe des chasseurs multi-rôles furtifs F-22 Raptor, les plus sophistiqués de leur arsenal aérien, afin de parer une éventuelle "agression russe", a déclaré la secrétaire américaine à la Force aérienne, Deborah Lee James, citée par le Wall Street Journal.

"Pour le moment nous envisageons soit d'augmenter le nombre de troupes, soit de renforcer la rotation", a indiqué Deborah Lee James dans le cadre du Salon du Bourget, en notant la possibilité de déployer en Europe des chasseurs américains F-22 Raptor de cinquième génération.

 

Après le Salon du Bourget, la responsable américaine se rendra dans les pays membres de l'Otan afin de les convaincre d'augmenter leurs dépenses militaires, rapporte le Wall Street Journal. Selon Mme James, les pays qui envisagent la possibilité de réduire leurs dépenses de défense, tels que le Royaume-Uni, préoccupent Washington.

 

 

Le Pentagone avait déjà révélé son intention de déployer des armes lourdes américaines dans les pays baltes et en Europe de l'est. Moscou a vivement réagi à ces déclarations, qualifiant le projet de "mesure la plus agressive" prise par le Pentagone et l'Otan depuis la Guerre froide.

 

"Les Etats-Unis, avec le concours de leurs alliés, cherchent apparemment à torpiller définitivement les dispositions clés de l'Acte fondateur Otan-Russie de 1997", a rapporté le ministère russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov. En vertu de ce traité, l'Alliance s'est engagée à ne pas déployer de troupes de combat dans les pays situés à l'est de l'Allemagne.

Selon la diplomatie russe, les Etats-Unis et les pays européens sont conscients du fait que "l'agression russe n'est qu'un mythe". Cependant, il est courant d'utiliser ce genre de prétextes à des fins propagandistes, en dissimulant la responsabilité américaine du "coup d'Etat" en Ukraine et les démarches des autorités kiéviennes qui ne sont pas prêtes à "arrêter la guerre fratricide dans le Donbass", a déclaré le ministère russe des Affaires étrangères.

Les Etats-Unis dramatisent la situation à dessein afin de "profiter de l'état des choses actuel et d'étendre leur présence en Europe et, par conséquent, d'exercer leur influence sur les pays européens", estime la diplomatie russe.

Dans une interview accordée à des journalistes italiens, le président russe, Vladimir Poutine, a affirmé que les troupes armées russes ne menaçaient personne. "C'est l'infrastructure de l'Otan qui se rapproche de nos frontières, y compris l'infrastructure militaire. S'agit-il vraiment d'une manifestation de notre agression?", s'est interrogé M.Poutine.



Lire la suite: http://fr.sputniknews.com/international/20150616/1016563635.html#ixzz3dEqlETA2

 


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau