EXECUTION DU CHEIKH AL-NIMR : LE LAXISME D'OBAMA EST INJUSTIFIABLE

 

IRIB- Le "Los Angeles Times" a procédé mardi à une vive critique de l’inertie de Washington vis-à-vis de l’exécution de l’éminent dignitaire religieux chiite, le Cheikh Nimr Baqer al-Nimr, indiquant que rien ne peut justifier ce refus du gouvernement américain de condamner cet acte.

Le quotidien qui a jugé « inhumaine » et « provocatrice » l’exécution du Cheikh al-Nirm, a averti que cet acte a aggravé la tension avec l’Iran et compliqué, de plus en plus, la crise en Syrie. « Cela méritait une vive condamnation de la part des Etats-Unis, ce qui n’a pas eu lieu. », a écrit l’éditorialiste du "Los Angeles Times".

L’analyste a ensuite considéré les accusations portées contre le Cheikh al-Nimr comme « générale et ambigües », soutenant que ce dernier était « un prisonnier politique », un « mécontent » et un « critique » et non pas un « terroriste » comme le prétende la famille saoudienne. Il est alors tout à fait évident qu’un tel acte fasse réagir les Chiites à l’intérieur aussi bien qu’à l’extérieur de l’Arabie saoudite. Le roi Salman a ainsi montré qu’il est ou bien « indifférent envers les répercussions de cette décision ou bien qu’il cherchait à provoquer l’Iran ».

L’éditorialiste du "Los Angeles Times" a évoqué quelques cas de critiques formulées par Washington contre la situation des droits de l’Homme en Syrie et s’est ainsi interrogé du laxisme du gouvernement Obama envers ce cas particulier. En effet, les autorités américaines se sont contentées d’exprimer leur inquiétude quant à l’exécution du Cheikh Al-Nimr et mis en garde contre l’éclatement de différends interethniques dans la région. Rappelant le fait que Washington s’inquiète de l’absence de Riyad des négociations sur la Syrie d’une part et cherche, de l’autre, à prouver son soutien aux pays arabes, après l’accord nucléaire avec l’Iran, le "Los Angeles Times" a conclu : « En tout cas, ni cette inquiétude ni les relations historiques Washington/Riyad ne peuvent justifier cette indifférence vis-à-vis de l’exécution d’Al-Nimr. C’est pour la énième fois que le gouvernement Obama se trompe dans ses prises de positions. »

Jan 06, 2016 06:53 UTC

http://francophone.sahartv.ir/infos/commentaire-i16581-ex%C3%A9cution_du_cheikh_al_nimr_le_laxisme_d'obama_est_injustifiable


Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau