LE SPECTRE D’UNE PARALYSIE PLANE SUR LE GOUVERNEMENT US

Le spectre d’une paralysie plane sur le gouvernement américain

 28 Sep, 2016 10:08  28 septembre 2016

senatus

 Amérique et Europe - USA

Le Sénat américain a rejeté mardi une proposition de loi de financement des dépenses fédérales, faisant planer le spectre d’une paralysie du gouvernement à quelques semaines de l’élection présidentielle.

Si le Congrès ne parvient pas à s’accorder sur une loi fixant les dépenses fédérales d’ici vendredi minuit, date de la fin de l’exercice fiscal américain, plusieurs entités et opérations gouvernementales pourraient brutalement fermer.

En l’espèce, l’enjeu des débats est de faire courir les niveaux de dépense jusqu’au 9 décembre.

La proposition de loi étudiée mardi a été rejetée à 45 voix contre et 55 pour. Mais 60 voix étaient nécessaires pour que le texte passe ensuite devant la Chambre des représentants.

Les débats au Sénat ont buté sur la réponse financière à la crise de l’eau à Flint, scandale qui secoue la ville du nord des Etats-Unis où des milliers d’habitants voient couler de leurs robinets du liquide contaminé au plomb.

Plusieurs démocrates ont voté contre mardi, apparemment étonnés que la proposition de loi prévoie une aide financière pour les inondations en Louisiane et non pour les infrastructures à Flint.

Le chef de la majorité républicaine au Sénat, Mitch McConnell, a laissé entendre qu’une nouvelle mouture de la proposition, délestée de l’aide pour la Louisiane, pourrait être déposée dès mardi soir.

« En substance, les républicains disent que les catastrophes dans leurs Etats sont plus importantes que les catastrophes dans d’autres Etats », a tonné sur Twitter son homologue démocrate, Harry Reid.

Une éventuelle paralysie du gouvernement entacherait l’image du parti républicain, qui contrôle les deux chambres du Congrès, à quelques semaines de la présidentielle du 8 novembre.

« En gros, ils veulent montrer qu’on est incapables de faire fonctionner » le Congrès, a dénoncé le sénateur républicain John Cornyn, en parlant des sénateurs démocrates.

Source: AFP

http://french.almanar.com.lb/26662      


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau