LES 25 PROCEDES D’AL-NOSRA POUR PROVOQUER L’EFFONDREMENT DES USA

Front al-Nosra : les 25 procédés pour provoquer l’effondrement des USA
L’équipe du site

Depuis la prétendue décision du front al-Nosra de renoncer à son line organisationnel avec sa matrice Al-Qaïda,  son discours anti-américain a connu une nouvelle montée de haine contre les Etats-Unis.

Disséminée en catimini dans les milieux les plus restreints de la milice wahhabite takfiriste jihadiste, cette rhétorique n’a rien à voir les déclarations que ses dirigeants font en public depuis qu’elle s’est rebaptisée en front Fateh al-Cham, et dans lesquelles ils s’emploient à rassurer les Occidentaux que leurs objectifs sont désormais exclusivement syriens.

Cette recrudescence soulève bien des interrogations. On soupçonne des velléités de vouloir absorber un courant totalement déçu et désillusionné,  pour lequel les garanties accordées aux Américains n’en constituent pas moins une soumission à ceux qui ont toujours été décrits dans la littérature d’Al-Qaïda comme étant "son ennemi numéro un".

Rien de certain. Il est vrai que le front al-Nosra excelle dans le maniement du double langage jusqu'à dérouter ceux qui l'observent.

Un livret sur l'invention créative

Or, ce discours violemment antiaméricain a pris corps dernièrement dans un livret intitulé « L’invention créative pour frapper les Américains ». Il est distribué dans les camps militaires du front al-Nosra et ses écoles religieuses en Syrie. 

On y retrouve le slogan du fondateur d’Al-Qaïda, Oussama Ben Laden selon lequel « les Etats-Unis constituent la tête de la vipère » qu’il faut à tout prix décapiter. 
« Il ne faut pas perdre le temps avec les queues.  Si vous frappez la tête, le corps en entier mourra… Celui qui frappe les Américains gagne un degré supérieur au paradis… car le fait de les frapper soutient les causes de la plupart des musulmans, alors que le fait de frapper les autres ne soutient qu’une seule cause », est-il indiqué dans cet ouvrage, rédigé par l’un de ses théoriciens d’origine marocaine, connu  sous le patronyme Abou Abdel-Karim al-Maghrebi.

Il comprend surtout un projet à part entière destiné à réaliser des opérations contre les intérêts américains sur le sol états-unien. Son langage n’a rien à envier à celui véhiculé par le porte-parole de Daesh Abou Mohammad al-Adnani, dut fait qu’il n’opère aucune distinction entre les militaires et les civils.

Sans armes létales

Certains de ses détails dépassent de par leur imagination cruelle les idées de Daesh. Dans l’un d’entre eux, par exemple, il en appelle à utiliser les enfants, les retardés mentaux et les criminels condamnés pour l’exécution de certaines attentats. 

Son but n’en demeure pas moins d’inciter les partisans du front al-Nosra à trouver de nouveaux procédés et moyens pour exécuter des opérations contre les intérêts des Etats-Unis sans que leurs services de renseignements ne puissent les prévoir.

Le livret en expose certains, dans lesquels il est surtout  déconseillé de recourir aux moyens traditionnels, en l'occurrence aux armes létales.
En revanche sont conseillées entre autre les bombonnes à gaz, reliées au courant électrique, à des galons d’essence et des métaux qui pourraient voler en éclats et causer le plus de dégâts. 

Certaines recettes en appellent à utiliser de soi-disant « armes de destruction massive », en allusion à des produits chimiques comme le souffre, le cyanid de potassium et le permanganate de potassium.

Pour leurs partisans qui travaillent dans les hôtels et les restaurants, est suggéré d’empoisonner les plats des clients avec des poisons lents irrémédiables.

Les enfants peuvent aussi être utilisés pour des missions d’espionnage ou même pout tuer les impies.

25 procédés pour les USA

25 procédés mentionnés dans le livret sont exclusivement destinés à provoquer l'effondrement des Etats-Unis :

détruire les barrages d’eau ou les ponts, incendier les forêts et les denrées agricoles,

provoquer les embouteillages monstres parce qu’ils causent des pertes en des milliards de dollars,

saborder les réseaux des égouts ,

viser les centrales électriques, ainsi que les avions lors de leur décollage ou de leur atterrissage , mais sans recourir à leur enlèvement ,

détruire les installations gazières destinées au chauffage,

infiltrer les réseaux des ordinateurs et y disséminer les virus,

inciter les personnes racistes, les gens opprimés et les malades mentaux à semer le chaos ,

piller les banques et les grandes sociétés ,

abattre les grands bâtiments en les incendiant ,

commanditer des opérations de fraude pour s’emparer des biens des impies,

et vendre les aliments empoisonnés à de bas prix. 

Traduit par notre rédaction du journal assafir. 
 

 

Source: Journaux

18-08-2016 - 18:26 Dernière mise à jour 18-08-2016 - 18:34 | 730 vus

http://french.almanar.com.lb/adetails.php?eid=321198&cid=18&fromval=1&frid=18&seccatid=37&s1=1


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau