LES USA ONT PEUR DE DEVOIR AFFRONTER UN ADVERSAIRE FORT

Armée américaine

Les Etats-Unis redoutent de devoir affronter un adversaire fort

© Flickr/ Army ROTC
International
URL courte
193838411

Les Etats-Unis sont capables de mener avec succès des opérations à l'étranger, mais risquent d'essuyer une défaite en cas de conflit d'envergure avec des puissances fortes, selon un général américain.

Les Etats-Unis ne sont pas prêts à une guerre contre la Russie et la Chine, écrit l'hebdomadaire américain Defense News se référant au chef d'état-major de l'Armée de terre américaine, le général Mark Milley.

Selon le général, l'armée américaine est capable de mener des opérations régionales et antiterroristes avec succès, mais l’éventualité d’un conflit avec un adversaire fort, tel que la Russie, la Chine, l'Iran ou la Corée du Nord, suscite une profonde préoccupation au Pentagone.

"Actuellement, l'armée américaine est prête à combattre Daech, Al-Qaïda, le Front Al-Nosra ou toute autre groupe terroriste. Mais lorsqu'on évoque les risques, on a en vue une guerre d'envergure contre un ou deux pays, la Russie, la Chine, l'Iran ou la Corée du Nord" a indiqué le général cité par l'hebdomadaire.

Le général a souligné que la disponibilité opérationnelle de l'armée américaine est en baisse en raison de la réduction du budget, de la lutte antiterroriste et des guerres en Irak et en Afghanistan.

 

Le général a déclaré que l'armée américaine pourrait perdre la guerre, car elle risque d’être incapable de riposter à temps aux actions de l'adversaire et d’atteindre ses propres objectifs.


Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau