LES USA RECONNAISSENT LES MORTS CIVILS DANS LES RAIDS EN SYRIE ET EN IRAK

 

IRIB- Le Pentagone a reconnu de nouvelles victimes civiles dans les frappes aériennes des Etats-Unis contre la Syrie et l'Irak.

L'organisation nommée "Airwars" a rappelé qu'entre 824 et 2422 civils irakiens et syriens avaient été tués dans les raids aériens américains. Selon cette organisation, les autorités du Pentagone ont décidé, de façon inattendue, de reconnaître un plus grand nombre de victimes civiles dans ces frappes.

Le site d'informations "The Daily Beast", citant l'organisation précitée, en charge de la supervision des attaques aériennes internationales contre Daech, a écrit que les forces de la coalition américaine avaient mené, en un an, plus de 10 milles frappes aériennes contre les positions de Daech en Syrie et en Irak.

Selon ce rapport, les autorités du Pentagone, qui, jusqu'à présent, rejetaient toujours la mort des civils dans ces frappes, ont reconnu, subitement, des victimes civiles et fait part de leur décision de publier, dans les prochaines semaines, de nouveaux chiffres, sur ces pertes.

Jan 23, 2016 09:20 UTC


Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau