MANQUANT DE PREPARATION L’AVIATION US EST INCAPABLE DE COMBATTRE

«La préparation des forces aériennes est au fond du trou», pour un commandant US

 05 Oct, 2016 09:32  5 octobre 2016

bombardier-us

 Amérique et Europe - USA

no author

«Au fond du trou», tel est le niveau de préparation de l’aviation militaire des États-Unis censée appuyer les forces terrestres depuis les airs. Ce problème ne date pourtant pas d’hier, explique le général Robert Abrams.

Les ratés des forces aériennes américaines existent depuis longtemps et ont de nombreuses raisons. Parmi les plus importants motifs entre en compte le fait que les unités aériennes effectuent de nombreuses tâches sur les bases militaires partout dans le monde, mais il ne leur reste pas de temps pour se préparer pour des éventuels combats contre l’ennemi.

« Ça a déjà eu lieu et il existe de nombreux motifs. C’est le problème auquel nous devons nous atteler », a affirmé le commandant des forces terrestres des États-Unis Robert Abrams à Army Times.

La surcharge de travail énorme et le manque de temps débouchent sur le piètre niveau de préparation de l’aviation, ce qui nécessite des mesures énergiques pour lui assurer un entraînement spécial. « Cela se manifeste dans le bas niveau de préparation opérationnelle, ainsi que dans (…) les heures de vol », a précisé le général.

« Nous devons prendre certaines mesures sérieuses pour leur assurer du temps et de l’espace pour qu’elles (les forces aériennes, ndlr) puissent participer à une sorte d’entraînement général ». Dans le même temps, les forces armées ont besoin d’un financement substantiel afin que les militaires puissent suivre un entraînement et améliorer leurs capacités de combat, a souligné M. Abrams.

Source: Sputnik

 

http://french.almanar.com.lb/36045


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau