MEDIAS US : HILLARY CLINTON LE FAUCON "DEMOCRATE" PIRE QU'OBAMA

Hillary Clinton

Médias US: Hillary Clinton, le faucon démocrate

© AP Photo
 
International
 
URL courte
 
11149522
 
La candidate démocrate à l'élection présidentielle US Hillary Clinton se montre plus belliqueuse en matière de politique étrangère que certains de ses rivaux républicains, écrit jeudi le Washington Times.
 

 

En tant qu'ex-sénatrice et secrétaire d'Etat américain, Mme Clinton a soutenu les opérations militaires en Irak et en Libye, rappelle le journal. Après avoir quitté les fonctions de chef de la diplomatie US, elle a à plusieurs reprises défrayé la chronique avec ses déclarations concernant notamment la Russie et son président Vladimir Poutine, qu'elle a une fois comparé à Hitler.

 

Selon l'analyste conservateur Paul Craig Roberts, parmi tous les candidats au poste présidentiel américain, Hillary Clinton est "la plus disposée à partir en guerre avec la Russie". Il indique également que Mme Clinton est connue pour ses liens étroits avec l'industrie militaire US.

 

Pour l'ex-candidat à la présidentielle Ralph Nader, Mme Clinton est "une corporatiste et une militariste forcenée". Il l'accuse notamment d'avoir poussé le président Barack Obama à soutenir militairement la révolte contre le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi.

 

Le sénateur Rand Paul estime pour sa part que l'ancienne secrétaire d'Etat doit assumer la responsabilité non seulement de l'attaque meurtrière contre la mission diplomatique américaine à Benghazi perpétrée en 2012, mais également de l'ensemble des conséquences de la politique de Washington à l'égard de la Libye.

Les libéraux américains ne sont quant à eux pas persuadés que Mme Clinton représente leurs intérêts, écrit le journal. D'après la chef de file de l'organisation féminine anti-guerre Code Pink Alli McCracken, la candidate démocrate est "plutôt un général de l'armée qu'un diplomate". Dans ce contexte, elle appelle la gauche à faire pression sur Mme Clinton afin qu'elle renonce aux scénarios militaires dans sa politique étrangère.



Lire la suite: http://fr.sputniknews.com/international/20150611/1016509084.html#ixzz3ckt44opb


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau