SELON LE CHEF DE LA CIA DAECH PREPARE DES ATTAQUES CONTRE DES INTERETS US

Chef de la CIA: «Daech» prépare des attaques contre des intérêts américains

Le chef des services de renseignement américains (CIA), John Brennan, a averti que «Daech» était certainement en train de préparer des attaques contre des intérêts américains.

Chef de la CIA: «Daech» prépare des attaques contre des intérêts américains

Brennan a exprimé sa certitude que le groupe terroriste «Daech» est responsable du triple attentat-suicide dans l'aéroport international d'Istanbul qui a fait 41 morts dont 13 étrangers, et 239 blessés.

La Turquie a également montré du doigt le groupe «Daech». Depuis les attentats de mardi soir, aucune information n'a été fournie sur les kamikazes, dont le gouverneur d'Istanbul avait indiqué dans la nuit qu'ils étaient trois.

Ces attaques coordonnées, capturées sur des vidéos saisissantes, sont les plus meurtrières dans la première métropole de Turquie, déjà visée trois fois cette année par des terroristes ou des Kurdes, et surviennent avant une période de vacances.

Le gouvernorat a annoncé que 13 étrangers -- dont un père tunisien venu chercher son fils terroriste détenu en Turquie -- figuraient parmi les 41 morts et que 130 blessés restaient hospitalisés.

Le Premier ministre Binali Yildirim a estimé que «les indices point(ai)ent Daech», face à qui la Turquie, initialement accusée de bienveillance, a dû changer de pied, adoptant une approche plus musclée.

«Daech» a encore beaucoup d'élan  

Pour le chef des services de renseignement américains (CIA), John Brennan, l'attentat «porte sans aucune doute la marque de la dépravation de l'EI». «Je suis très inquiet de voir que la machine terroriste générée par l'EI a beaucoup d'élan aujourd'hui encore», a-t-il ajouté. Le directeur de la CIA a également averti que «Daech» était certainement en train de préparer des attaques contre des intérêts américains.

Le triple attentat-suicide n'a pas encore été revendiqué. «Daech» n'a jusqu'ici jamais revendiqué les attaques qu'Ankara lui attribue sur le sol turc.

«Ces organisations brutales ont bien peu à proposer hormis tuer des innocents», a déclaré le président américain Barack Obama, ajoutant qu'elles «perdent continuellement du terrain, incapables de gouverner les zones dont ils ont pris le contrôle».

Mardi soir vers 22H00 (19H00 GMT), des explosions ont d'abord eu lieu à l'entrée du terminal des vols internationaux de l'aéroport Atatürk. Trois assaillants ont mitraillé des passagers ainsi que des policiers en faction puis les kamikazes se sont fait sauter.

Le mode opératoire rappelle les attentats terroristes ayant ensanglanté Paris en novembre 2015 (130 morts) et Bruxelles (32 morts dans le métro et à l'aéroport) en mars 2016.

Source: sites web et rédaction

30-06-2016 | 11:16  http://www.french.alahednews.com.lb/essaydetails.php?eid=19093&cid=347#.V3VyiLiLQ2w


 

 

 

 

 
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau