UN GENERAL US TROUVE NATUREL D'ATTAQUER UN HOPITAL LORS DE LA GUERRE

 

Oct 04, 2015 10:57 UTC   

 IRIB- "Le raid aérien contre l'hôpital des médecins sans frontière est un événement qui s’est produit par hasard et de nombreux incidents pourraient avoir lieu dans de telles conditions ", a déclaré un général en retraite de l’armée US cité par CNN.

Mark Hertling, général en retraite de l’armée US, a fait allusion au raid aérien contre un hôpital des médecins sans frontière à Kunduz, ayant laissé 19 morts et 37 blessés, ajoutant que de tels incidents pourraient se produire au cours de la guerre.
"La localité de l’hôpital qui a été attaqué par erreur, avait déjà été annoncée aux responsables de Washington et de Kaboul, a indiqué ce général en retraite de l'armée US, ajoutant :"L'appel avait été lancé à tous les avions d'éviter de survoler cette région. Cependant, l’hôpital se trouvait au cœur des confits, l’Organisation des médecins sans frontière avait elle-même annoncé, sur son site internet, que les éléments de cette organisation se trouvaient au cœur du champ de bataille opposant les talibans aux forces de sécurité."
L’hôpital des médecins sans frontière, situé à Kunduz, a été bombardé, samedi matin, par les forces américaines. Des dizaines de civils y compris les malades, les médecins et les infirmiers, ont été tués ou blessés.
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau