USA : QUATRE MORTS LORS DE L'ATTAQUE D'UN SITE MILITAIRE

 
 
 
  USA: quatre morts dans une attaque contre des sites militaires
 

Un tireur a abattu quatre militaires américains avant d’être tué lors d’une double fusillade visant des bâtiments militaires près de Chattanooga dans le Tennessee, jeudi 16 juillet.

Le tireur a été identifié par le FBI, chargé de l’enquête, comme étant Mohammod Youssuf Abdulazeez, un Américain d’origine koweïtienne de 24 ans.

Les autorités ont estimé qu’il serait « prématuré » de spéculer sur les motivations de cette fusillade, qui a également fait trois blessés. « Nous traitons cela comme un acte de terrorisme intérieur », a déclaré Bill Killian, un responsable de la justice du Tennessee. Rien n’indique non plus s’il a eu des complices.

« Un boum, un boum très fort »

Selon les premiers éléments de l’enquête, le jeune homme a tiré de l’extérieur sur les deux bâtiments visés en « longues rafales ». Il disposait de « plusieurs » armes et a commencé son expédition meurtrière vers 10 h 45, heure locale.

Elle s’est achevée environ trente minutes plus tard. Une base de la marine ainsi que des commerces et plusieurs établissements scolaires avaient notamment été bouclés par mesure de précaution pendant la fusillade.

Erica White, témoin de la fusillade à travers la fenêtre d’un salon de coiffure situé à quelques mètres du centre de recrutement, a raconté sur CNN avoir « entendu un boum, un boum très fort. Alors nous sommes allés voir par la fenêtre de quoi il s’agissait ».

« Nous avons vu un homme dans une [Ford] Mustang couleur argent qui tirait sur le centre de recrutement de la marine », a-t-elle ajouté, précisant que l’homme avait rechargé son arme et recommencé à tirer sur le bâtiment.

Selon elle, il a ensuite déplacé sa voiture avant de recommencer à tirer sur un autre endroit du centre de recrutement.

« Il était sympa, drôle, gentil »

Mohammod Youssuf Abdulazeez habitait dans une banlieue tranquille avec sa famille.

Selon la chaîne locale WRCB, il avait décroché en 2012 un diplôme d’ingénieur à l’université du Tennessee à Chattanooga. L’établissement a confirmé sur Twitter que le tireur était l’un de ses anciens élèves.

Une ancienne camarade d’école a assuré que le jeune homme, discret, était apprécié de ses pairs : « Il était sympa, drôle, gentil, témoigne Kagan Warner, citée par le journal local Chattanooga Times Free Press. Je n’aurais jamais pensé qu’il puisse faire ça. »

L’homme avait déjà eu affaire à la police une fois auparavant. Il avait été arrêté en avril pour conduite sous l’influence de l’alcool ou de la drogue.

Le jeune homme avait ouvert un blog dans lequel il n’avait publié que deux textes. Il y avait notamment écrit que « la vie est courte et amère », et que les musulmans ne devaient « pas laisser passer l’occasion de se soumettre à Allah », selon le site américain spécialisé SITE.

Le blog ne contenait cependant pas d’éléments montrant une éventuelle radicalisation ni de menaces précises.

Le père du suspect avait néanmoins fait l’objet d’une enquête il y a plusieurs années pour avoir donné de l’argent à une organisation ayant de possibles liens terroristes, rapporte le New York Times.

 

Source: Agences

17-07-2015 - 10:28 Dernière mise à jour 17-07-2015 - 10:28

http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=248433&cid=13&fromval=1&frid=13&seccatid=15&s1=1


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau