WASHINGTON : DES MILLIERS DE NOIRS REUNIS CONTRE L'INJUSTICE RACIALE

un rassemblement de milliers de Noirs à Washington

Des milliers de Noirs à Washington contre l'injustice raciale

© AFP 2015. ANDREW CABALLERO-REYNOLDS
International
URL courte
131543292

Des milliers de Noirs se sont rassemblés samedi dernier à Washington près du Capitole, siège du Congrès américain, pour réclamer justice.

 

Ces gens, venus d'un peu partout aux Etats-Unis, se sont réunis à l'occasion du vingtième anniversaire du "Million Man March", qui visait à interpeller, en 1995, l'opinion et les élus sur les inégalités socio-économiques frappant les Noirs américains.

Ces dernières années, on dénombre aux Etats-Unis plusieurs incidents liés à des attaques d'employés chargés d'appliquer la loi, ainsi que plusieurs cas de violation des droits de la part de la police, surtout à l'égard de citoyens afro-américains.

On se souvient de Michael Brown, assassiné par un policier le 9 août 2014 à Ferguson. Un autre incident dont le retentissement fut considérable dans la société américaine est la mort d'Eric Garner, suite à son arrestation par un policier à New York. Freddy Gray, un jeune Noir de 25 ans est mort à l'hôpital, des suites d'une fracture des cervicales infligée lors de son arrestation par la police. Malissa Williams et Timothy Russell ont été abattus par la police, à Cleveland, bien qu'aucune arme n'ait été retrouvée à bord de leur véhicule ni le long du parcours de la poursuite.

Ces tragiques faits divers ont inspiré un mouvement de protestation national sous la bannière "Black Lives Matter" (les vies des Noirs comptent, ndlr), très présent samedi dernier à Washington.

"Je suis ici parce que les vies noires comptent, et sans justice il ne peut pas y avoir de paix (…), et je ne veux pas perdre mon fils dans la rue", a déclaré à l'AFP Mike Hinton, la quarantaine, venu d'Annapolis dans le Maryland à une cinquantaine de km de Washington.

Selon différentes estimations, de 400.000 à près d'un million de personnes avait participé à cette marche afin de démontrer qu'aucun être humain ne devrait être marginalisé ou être victime de discrimination.

Néanmoins, selon le FBI, cité par des médias, le nombre de Noirs arrêtés par la police a diminué, avec 2,5 millions d'arrestations au total, en 2013, contre 3,5 millions en 1994, soit 28% de toutes les arrestations contre 30,9%.

Lire la suite: http://fr.sputniknews.com/international/20151011/1018755154/noirs-rassemblement-washington.html#ixzz3oHJm4Nq8


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau